Prix Bayeux-Calvados 2015 : les correspondants de guerre en première ligne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/10/2015 à 14H35
Cet homme encerclé à Diraz en 2013, est l'une des images fortes de cette édition 2015.

Cet homme encerclé à Diraz en 2013, est l'une des images fortes de cette édition 2015.

© M. Al-Shaikh/AFP

Ils sont les témoins de l’Histoire. Envoyés aux quatre coins de la planète pour suivre les conflits et les grands drames humains, les correspondants de guerre sont à nouveau à l’honneur cette année à Bayeux. Parallèlement à la compétition qui débute ce lundi 5 octobre, des projections, expositions et débats sont proposés au public toute la semaine.

Reportage : M.Briand / F.Hauville
Le Moyen-Orient est cette année encore au cœur de la compétition du 22e Prix Bayeux-Calvados. La guerre en Syrie et en Irak, l’avancée des terroristes de Daesh, l’exode des Chrétiens d’Orient… autant de sujets qui ont mobilisé les reporters cette année. 55 reportages réalisés entre mai 2014 et juin 2015 ont été sélectionnés. Sept prix seront remis dans trois catégories, télévision, radio et presse écrite.

A la tête du jury cette année : Carlotta Gall, grand reporter au New York Times et grande spécialiste justement de l’Irak et de l’Afghanistan.
De Mossoul à Rakka, une exposition à voir à Bayeux.

De Mossoul à Rakka, une exposition à voir à Bayeux.

© Ayman Oghanna
Jusqu’à dimanche, des expositions, des projections et des conférences-débats sont proposées tous les jours au public. Les jeunes de la région sont cette année encore associés à l’événement avec la participation de 162 classes de 3e et de 1700 lycéens.

Un hommage sera par ailleurs rendu jeudi 8 octobre aux journalistes de Charlie Hebdo assassinés le 7 janvier dernier : leurs noms seront désormais gravés sur la stèle dédiés aux 71 journalistes disparus entre avril 2014 et août 2015.
 
Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre, du 5 au 11 octobre à Bayeux.