Pour booster sa fréquentation, le musée Guimet mise sur les expos temporaires

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/06/2017 à 16H09, publié le 24/06/2017 à 13H35
Statue de Vajrayana, la divinité aux mille bras, sculptée au 18e siècle au Vietnam.

Statue de Vajrayana, la divinité aux mille bras, sculptée au 18e siècle au Vietnam.

© Culturebox / Capture d'écran

Le musée national des arts asiatiques Guimet à Paris possède l’une des plus riches collections d’œuvres venues d’Asie au monde, et la plus importante en Europe. Des milliers de pièces que le musée veut sortir des réserves pour les faire découvrir lors d’expositions thématiques temporaires. Objectif : attirer encore plus de visiteurs

340 000. C’est le nombre de visiteurs qui franchissent chaque année les portes du discret musée Guimet place d’Iéna à Paris. On est loin des 1 million 400 000 visiteurs du musée du Quai Branly consacrés aux arts premiers.

Et pourtant le musée Guimet ne manque pas d’atouts. Fondé en 1888 par l’industriel lyonnais Léon Guimet, avide de voyages et grand collectionneur, le musée possède aujourd’hui l’une des plus importantes collections d’art asiatique. Plus de 6000 œuvres, certaines exceptionnelles, mais qui pour beaucoup dorment dans les réserves.

En remettant ces trésors dans la lumière dans le cadre d’expositions temporaires, le musée Guimet espère, comme de nombreux autres musées avant lui, attirer plus de visiteurs et toucher un public plus large.

Reportage: AC. Roth / S.Pichavant

113 Ors d’Asie

Et justement, si vous n’avez jamais mis les pieds au musée Guimet, c’est le moment d’y aller pour en prendre plein les yeux. Jusqu’au 18 septembre, l’exposition "113 Ors d’Asie" proposent de découvrir 113 chefs-d’œuvre d’Inde, du Japon, de Chine, de Corée, du Népal ou encore d’Afghanistan, autour du thème de l’or et de la place centrale qu’il occupe dans les civilisations asiatiques.

Avant d’être exposées, certaines œuvres sorties des réserves ont dû etre restaurées, comme la pièce maitresse de l’exposition, une imposante statue de Vajrayana, la divinité aux mille bras, sculptée au 18e siècle au Vietnam. Une statue qui, au fil du temps, avait perdu quelques bras qu’il a fallu rechercher dans les réserves. 
113 Ors d'Asie - Musée Guimet - Affiche © DR