Pistoletto et l'Arte Povera au Musée d'Art Moderne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/09/2010 à 09H36
Pistoletto et l'Arte Povera au Musée d'Art Moderne

Pistoletto et l'Arte Povera au Musée d'Art Moderne

© Culturebox

Le MAM, musée d'art moderne de Saint-Etienne propose jusqu'au 28 novembre l'exposition "Perspectives contemporaines".C'est l'occasion de découvrir , à partir des  nouvelles acquisitions, un vaste panorama des courants  d'art contemporain de la 2ème moitié du 20ème siècle

Arte Povera est un mouvement artistique italien apparu dans les années 60 depuis Rome et Turin.
Le terme a été employé pour la 1ère fois par Germano Celant.
Les artistes d'Arte Povera sont un peu des guérilleros de l'art.
Ils défient l'industrie culturelle, privilégient le processus de création à l'objet fini.
Ils utilisent des matériaux pauvres: le sable, des chiffons, du goudron comme éléments de leur composition.
L'Arte Povera de part la philosophie qui le sous-tend a longtemps échappé au marché de l'art mais les grands musées américains s'ouvrent de plus en plus à ce courant

A voir ou à revoir sur Culturebox :
- L'espace selon Richard Nonas au Musée d'Art Moderne de Saint Etienne (août 2010)
- Dotsandloops, tout l'univers de Loris Cecchini à découvrir au MAM (février 2010)