Pierre-Yves Ginet, regards sur les "Femmes en résistance" à Roanne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/04/2011 à 10H04
Pierre-Yves Ginet, regards sur les  "Femmes en résistance" à Roanne

Pierre-Yves Ginet, regards sur les "Femmes en résistance" à Roanne

© Culturebox

Le photojournaliste Pierre-Yves Ginet expose ses "Femmes en résistance" à l'ancienne Caisse d'Epargne à Roanne jusqu'au 7 mai 2011. Une exposition qui témoigne de combats de femmes à travers 17 pays, en territoires de paix ou de guerres.

Cela fait dix ans que Pierre-Yves Ginet ne photographie que des des femmes. Tout a commencé en 1991, lors d'un voyage en touriste au Tibet. A l'époque, il n'était pas photographe mais le génocide en cours lui crève les yeux. Durant quatre ans, il va y retourner régulièrement pour rencontrer les moniales tibétaines qui organisaient 50% des manifestations contre l'occupation chinoise. Placées au plus bas de l'échelle sociale, ces femmes nonnes résistaient et leur combat a suscité l'admiration de Pierre-Yves Ginet. Son travail avec elles a débouché sur une exposition en 2000. Depuis, il n'a pas cessé de photographier les femmes résistantes à travers le monde. Un projet qu'il a eu du mal à concrétiser. Quand j'ai cherché un financement" raconte Pierre-Yves Ginet, "mon projet n'intéressait personne, ça n'était pas suffisamment vendeur. La presse prend trop les gens pour des cons". C'est finalement le Centre d'Histoire de la Résistance et de la déportation à  Lyon qui a ouvert ses portes, à lui et à ses femmes exceptionnelles, en 2006.

A voir aussi sur Culturebox :
- Women are heroes : JR, de la banlieue et d'ailleurs
- Les liens mère-fille vues par Florence Brochoire au Collège Jules Verne
- Le "Carré de dames" regards de femmes sur la femme