Pierre de Vallombreuse, regards sur les Inuits, à Rennes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/03/2010 à 10H27
Pierre de Vallombreuse, regards sur les Inuits, à Rennes

Pierre de Vallombreuse, regards sur les Inuits, à Rennes

© Culturebox

Le photographe Pierre de Vallombreuse présente "Les Inuits du Groenland" aux Champs Libres à Rennes du 2 mars au 29 août 2010. Cette exposition qui fait partie d'une série intitulée "Hommes Racine" raconte la vie des inuits du Groenland, une vie partagée entre tradition, modernité, enjeux climatiques et politiques.

C'est la troisième fois que Pierre de Vallombreuse expose ses clichés aux Champs Libres. Ses "Inuits du Groenland" s'insèrent dans la série Hommes Racine, qui met en lumière la vie de peuples autochtones. En 2008, le photographe s'était intéressé aux Gwitchins, un peuple amérindien installé aux confins du Yukon et de l'Alaska, en lutte contre le lobby pétrolier américain. Puis en 2009, ce fut au tour des Aymaras de retour au pouvoir en Bolivie (Evo Morales, le président est moitié Quetchua, moitié Aymara). Son travail n'est pas le fruit d'un quelconque opportunisme qui veut que depuis quelques temps, on s'intéresse à ces peuples menacés par l'industrialisation ou le réchauffement climatique. Depuis ses débuts en 1988, Pierre de Vallombreuse sillonne les contrées les plus isolées du monde à la rencontre des peuples autochtones. Il a ainsi vécu plus de deux ans au sein de la tribu des Palawans, dans la jungle des Philippines. Un goût de l'aventure et de la découverte de l'autre puisé semble t-il dans l'enfance : ses parents avaient pour ami un certain Joseph Kessel. Tout s'explique...

A voir aussi sur Culturebox :
-
Trésors Inuits au Château musée de Boulogne sur Mer (juin 2009)
-
Instantanés des pôles sur les grilles du Jardin du Luxembourg (décembre 2008)
- tous nos reportages sur
la photographie