Picasso et Soulages pour relancer Pompidou-Metz

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/09/2013 à 11H15
Un avenir plus clair pour Pompidou-Metz

Un avenir plus clair pour Pompidou-Metz

© SIMON DAVAL / MAXPPP

Décideurs politiques et culturels étaient invités hier par Aurélie Filipetti à Paris pour enrayer la baisse de fréquentation inquiétante du centre Pompidou-Metz. Le musée accueillera à partir de 2014 des collections permanentes. Mises à sa disposition par le centre Pompidou-Paris des oeuvres grands formats de Picasso, Léger ou Soulages seront installées dans la Grande Nef pendant 2 ans.

Deux ans après son ouverture qui avait attirée 800.000 visiteurs durant les 12 premiers mois, le centre Pompidou-Metz se voit fragilisé par une stratégie de collections temporaires. Sa fréquentation a baissé progressivemen t: de 550.000 personnes en 2011, elle est passée à 475.000 l'an dernier.
Résultat: l'établissement a dû puiser 750.000 euros dans ses réserves pour boucler son budget 2012.

Reportage: Mathieu Morel, René Elkaim, Delphine Roussel
La prochaine grande exposition temporaire est dédiée à l'artiste américain d'origine berlinoise Hans Richter (1888-1976).
Elle commence samedi 28 septembre 2013 et durera jusqu'au 24 février 2014.