Musée Picasso : rencontre avec Maya, fille et inspiration du maître

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/10/2014 à 12H21
Maya Picasso et Guernica lors d'une exposition consacrée à l'oeuvre de son père

Maya Picasso et Guernica lors d'une exposition consacrée à l'oeuvre de son père

© NIVIERE/SIPA

Le musée Picasso rouvre ses portes samedi 25 octobre 2014 en présence du président de la République sur une surface doublée. Parmi les multiples oeuvres nouvellement présentées au public, un carnet de croquis érotiques et un dessin remis par Maya, la fille de Pablo Picasso née en 1935. Elle fut dans son enfance l'une des inspirations du maître espagnol.

La vie amoureuse de Pablo Picasso (de son vrai nom Pablo Diego José Francisco de Paula Juan Nepomuceno María de los Remedios Cipriano de la Santísima Trinidad Ruiz y Picasso) fut mouvementée et passionnée. Il eut quatre enfants de trois femmes différentes. Maya fut la deuxième, née le 5 septembre 1935 hors mariage de l'union de Picasso avec Marie-Thérèse Walter.

A sa mort, le peintre laisse une situation patrimoniale compliquée. Seul son premier enfant, Paulo, né de son mariage avec Olga Khokhlova, et Jacqueline Roque sa dernière épouse héritent du maître. Les trois autres enfants, Maya ainsi que Claude et Paloma enfants de Françoise Gillot, entament alors une procédure en reconnaissance de droit à l'héritage. Ils la remportent en 1974.

La mort de Paulo l'année suivante vient encore embrouiller le dossier. Mais c'est finalement le musée Picasso de Paris qui fait l'affaire. Il est, en effet, composé en très grande partie d'oeuvres de Picasso ayant servi à payer les droits de succession forcément astronomiques. La majeure partie des 5.000 oeuvres du musée de l'Hôtel Salé provient de cette dation.

A l'occasion de la réouverture du musée Picasso, qui s'est enrichi d'environ 500 oeuvres, Maya Widmaier-Picasso a offert un carnet de croquis érotiques et un dessin.

Reportage : I. Baechler / Y. Moine / L. Ledu / G. Lancien