Musée du Louvre : fin de la gratuité le premier dimanche du mois

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/02/2014 à 17H03
Le musée du Louvre et la pyramide de Pey.

Le musée du Louvre et la pyramide de Pey.

© Michel Setboun / Photononstop / AFP

Le Musée du Louvre met fin à la gratuité d'accès à ses collections le premier dimanche du mois pendant la haute saison, d'avril à septembre. Mais la gratuité d'accès le premier dimanche du mois est maintenue pour la basse saison, d'octobre à mars.

Cette mesure, décidée par le musée en 2013 et avalisée par le ministère de la Culture, prendra effet en avril.
 
Le prix du billet d'entrée pour les collections permanentes du Louvre est de 12 euros (hors exonérations).

 Instaurée en 1996 sous l'impulsion du ministère de la Culture, la gratuité  d'accès le premier dimanche de chaque mois "répondait initialement à un  objectif de démocratisation culturelle en faveur des visiteurs nationaux et à  la nécessité de favoriser l'accès au musée des publics les plus éloignés des  pratiques culturelles".
 
"Si cet objectif a été partiellement atteint au cours de la décennie,  l'augmentation du nombre de visiteurs et le caractère particulier du Louvre en  matière de fréquentation (70% des visiteurs sont étrangers) a conduit à des phénomènes d'hyper-fréquentation" (30.000 à 38.000 visiteurs par dimanche gratuit), explique le Louvre.
 
Alors que le nombre de visiteurs venant pour la première fois était en forte baisse lors de ces "dimanches gratuits", la fréquentation des visiteurs étrangers avait augmenté considérablement, les agences touristiques ayant "profité de cet "effet d'aubaine" pour organiser un grand nombre de visites à ces dates, souligne le musée.
 
"Cette hyper-fréquentation avait un impact négatif sur la satisfaction des visiteurs" (file d'attente importante, qualité de la visite...) et sur les conditions de travail des agents du musée, ajoute l'établissement.

Le musée Delacroix, géré par le Louvre, demeure gratuit le premier dimanche de chaque mois.