Musée du 11-Septembre : un million de visiteurs depuis son ouverture

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/09/2014 à 11H39
Musée du 11-Septembre à New-York

Musée du 11-Septembre à New-York

© CEM OZDEL / ANADOLU AGENCY / AFP

Plus d'un million de personnes du monde entier ont visité le musée du 11-Septembre à New York depuis son ouverture il y a quatre mois, ont annoncé ses responsables.

Plus d'un million de personnes ont déjà visité le musée du 11-Septembre, inauguré en mai dernier à New York. Ces visiteurs sont venus de tous les états américains et de plus de 130 pays, le plus grand nombre de visiteurs étrangers venant du Royaume-uni, du Canada, d'Allemagne et d'Australie, ont-ils précisé dans un communiqué mardi soir, se réjouissant de ce succès. Ce million de visiteurs montre "à quel point le sujet du 11-Septembre trouve un écho auprès du public en général", a déclaré la directrice du musée Alice Greenwald.
Sous la verrière du musée du 11-Septembre, deux "tridents", des colonnes d'acier qui constituaient le support de la structure des tours du World Trade Center (14 mai 2014)

Sous la verrière du musée du 11-Septembre, deux "tridents", des colonnes d'acier qui constituaient le support de la structure des tours du World Trade Center (14 mai 2014)

© Sipany / Sipa
Le musée souterrain, sorte de crypte géante construite sur le site même des attentats contre les tours jumelles du World Trade Center (WTC), avait été inauguré le 15 mai par le président Obama. Il est ouvert au public depuis le 21 mai.

15 millions de personnes ont également visité le Mémorial du 11-Septembre

Des dizaines de milliers de souvenirs y sont exposés, et hommage y est rendu à chacun des 2.983 hommes, femmes et enfants tués le 11 septembre 2001, et lors d'un premier attentat visant le WTC, le 26 février 1993 (six morts).
La "dernière colonne" (à droite) en acier massif, ancien support intérieur de la tour sud du Word Trade Center, est la dernière poutre à avoir été retirée de Ground Zero. À gauche, un énorme segment d'un ancien mur de fondation construit pour protéger le site des inondations de l'Hudson River, au Musée du 11-Septembre, à New York (14 mai 2014)

La "dernière colonne" (à droite) en acier massif, ancien support intérieur de la tour sud du Word Trade Center, est la dernière poutre à avoir été retirée de Ground Zero. À gauche, un énorme segment d'un ancien mur de fondation construit pour protéger le site des inondations de l'Hudson River, au Musée du 11-Septembre, à New York (14 mai 2014)

© Stan Honda / AFP
Selon ses responsables, près de 15 millions de personnes ont également visité le Mémorial du 11-Septembre, un parc paysagé de trois hectares inauguré le 11 septembre 2011, lui aussi situé sur le site des attentats. Deux immenses bassins de granit, creusés à l'endroit même où s'élevaient les tours, y portent sur leurs margelles les noms gravés des victimes.