Musée de l'Homme : les coulisses d'une réouverture

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/09/2015 à 11H00
Un bus sénégalais a fait son entrée au Musée de l'Homme...par la fenêtre !

Un bus sénégalais a fait son entrée au Musée de l'Homme...par la fenêtre !

© France 2 Culturebox

Après six ans de fermeture, le Musée de l’Homme à Paris va rouvrir ses portes le 17 octobre prochain. Les lieux ont subi un profond lifting, y compris au niveau des œuvres exposées. L’institution du Palais Chaillot a dû se réinventer tout en gardant son âme de musée-laboratoire. Parmi les pièces inattendues du nouveau Musée, un bus venu tout droit du Sénégal a fait une arrivée remarquée.

Au Musée de l'Homme nouvelle version, le public retrouvera bien sûr les témoignages de la Préhistoire, avec quelques pièces fameuses comme le crâne de Cro-Magnon ou plus près de nous, celui de Descartes. Mais désormais, le musée (dont la création remonte à 1938) sera davantage ancré dans le présent pour rendre compte des changements qui ont bouleversé le monde, à commencer par la mondialisation.

Le minibus sénégalais qui est arrivé au Musée symbolise à lui tout seul ce nouvel état d’esprit. Entre le retour des squelettes stockés au Jardin des Plantes et les ossements préhistoriques, son entrée au Palais Chaillot n'est pas passée inaperçue !

Reportage : S. Bernuchon / T. Breton / T. Daligault / P. Pinzelli / O. Cunat / D. Arzur / S. Malin
Ce bus sénégalais est chargé d’histoire. De marque Renault, il a été baptisé "Bonne Mère" par son chauffeur. Il est constellé de motifs réalisés à la main notamment avec des motifs de broderies comme ceux qui étaient enseignés aux jeunes filles de bonne famille envoyés chez les bonnes sœurs au début de la colonisation. Mais on trouve aussi des invocations protectrices en wolof, en arabe et en français, des souvenirs de match de foot ou de drames comme celui du naufrage du bateau Joola (qui a fait 2000 morts le 26 septembre 2002).

Pourquoi mettre ce bus dans le Musée ? Parce qu’il témoigne d’une époque et parce que ce type de bus va disparaître des rues de Dakar. Trop polluant et pas aux normes de sécurité actuelles, il est supplanté par des bus de marques indiennes ou chinoises.

Les collections du musée en quelques chiffres

700 000 objets de préhistoire d’une exceptionnelle diversité géographique et chronologique
30 000 ensembles d’anthropologie (spécimens et représentations du corps humain), témoignant de la diversité et de l’unité des hommes moderne
6 000 objets illustrant l’appropriation de la nature par les sociétés humaines

Musée de l'Homme
17 place du Trocadéro, 75016 Paris
Tél : 01 44 05 72 72
A partir du 17 octobre, le musée sera ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10 h à 18 h, le mercredi jusqu’à 21 h.
Site web : www.museedelhomme.fr