Mons 2015 : une capitale européenne de la culture sous le signe de la lumière

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/12/2014 à 18H39
"Il était une fois", le Mythe de Saint-Georges et le Dragon par la Compagnie Blueland Cédric Verdure ouvrira les festivités de Mons 2015 

"Il était une fois", le Mythe de Saint-Georges et le Dragon par la Compagnie Blueland Cédric Verdure ouvrira les festivités de Mons 2015 

© DR / Mons 2015

Le 24 janvier 2015, Mons en Belgique va briller de tous ses feux pour inaugurer l'entrée dans la capitale européenne de la culture. La Fête, répartie en 19 lieux dans la ville, est placée sous le thème de l'éblouissement et de l'émerveillement. 100 000 personnes sont attendues pour célébrer l'événement.

La Fête d’ouverture du 24 janvier marquera le lancement de l’année de la Capitale Européenne de la Culture chez nos voisins belges. L'événement gratuit est une déambulation dans Mons sans itinéraire particulier. Sur 19 lieux 13 sont en extérieur. C'est donc au gré de leurs envies et de leurs sensations que les 100.000 visiteurs attendus découvriront les spectacles proposés dans la cadre de l'ouverture de "Mons 2015".

Yves Vassseur, le commissaire général de Mons 2015 a annoncé le lancement d'un jeu qui offrira aux 15 000 premiers participants un poncho argenté les transformant en vecteur de chaleur.
"Espoir, joie de vivre, lumière et exaltation" sont les maîtres-mots de l'événement international désigné par CNN dans le top 10 des lieux à visiter en 2015 rappelle Elio di Rupo, Bourgmestre de Mons. 
Progressivement, les premières installations urbaines font leur apparition. 

Reportage : Mustapha Nezzari / Bertrand Théry / Cécile Montpellier / Sophie Naumowitz
"The Passenger" est une installation géante de milliers de plaquettes de bois créée par l'artiste Arne Quinze. Avec ses 90 mètres de long et ses18 mètres de haut, elle fait le lien entre la Maison Losseau, centre littéraire de Mons 2015, et l'église Saint-Elizabeth. L'œuvre s'inscrit dans cette métaphore du ralliement de tous les êtres "elle nous ressemble : fragiles et fortes, éphémères et indélébiles" explique Arne Quinze
"Wooden structure" Installation d'Arne Quinze pour Mons 2015

"Wooden structure" Installation d'Arne Quinze pour Mons 2015

© Arne Quinze


"L'envolée Chromatique: La Transmutation du dragon", par la compagnie Aerosculpture est un opéra urbain gigantesque qui transporte le spectateur dans une féérie sonore et visuelle grâce à d'énormes ballons gonflés à l'hélium. 

L'envolée chromatique de la compagnie Aérosculpture

L'envolée chromatique de la compagnie Aérosculpture

© Emmanuel Nzengu


En quelques minutes, la compagnie Carabosse va embraser la  place du parc. Une vingtaine de personnes allumera des milliers de bougies géantes, laissant planer une ambiance de magie et de chaleur dans  la longue nuit d'hiver. 

Installation de feu par la Compagnie Carabosse

Installation de feu par la Compagnie Carabosse

© Cie Carabosse


Les Keyframes du groupe Laps, sont là pour faire danser les spectateurs. Ces petits bonshommes aux airs de robots s'animent et s'allument sur la place aux herbes. Fermez les yeux et laissez-vous entrainer dans la ronde. 

Keyframes par le groupe Laps

Keyframes par le groupe Laps

© Antoine Dumont

Mons 2015 se veut ludique, numérique et interactif. Dès janvier une visite virtuelle et décalée de 10 kilomètres de rues avec de vrais habitants et des comédiens dans des situations farfelues . D’ici là les tournages se poursuivent et la compagnie est à la recherche de participants.