Menton rend hommage à Eileen Gray, première femme designer

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/04/2009 à 10H37
Menton rend hommage à Eileen Gray, première femme designer

Menton rend hommage à Eileen Gray, première femme designer

© Culturebox

Elle a vécu presque toute sa vie en France, et pourtant son oeuvre reste mal connue. Eileen Gray fut la première femme designeuse et architecte au monde. Une exposition à Menton rend hommage à son travail, jusqu'au 28 juin 2009. Une deuxième actualité soudaine, après la flambée des prix lors de la vente de ses meubles, à l'occasion de la dispersion de la collection d'Yves Saint -Laurent il y a quelques semaines.

On dirait un nom de colorant, mais c'est une villa. Sur les hauteurs de Roquebrune-Cap-Martin se cache la villa E-1027, une des oeuvres d'Eileen Gray. Cette première maison est même considérée comme étant un chef-d'oeuvre de modernité pour l'époque où elle fut construite. Derrière le code E-1027, se trouvent tout simplement dissimulés les noms d'Eileen Gray et de Jean Badovici, à qui cette habitation est destinée. Les travaux démarrent en 1926, s'achèvent en 1929, meubles compris. Ils sont suivis avec intérêt, voir jalousie, par Le Corbusier, qui va régulièrement fréquenter les lieux par la suite. Ce témoignage du travail d'Eileen Gay, dans lequel on retrouvait aussi ses meubles laqués, ses trouvailles en chrome ou acier tubulaire, a bien failli disparaitre. La villa fut laissée à l'abandon et même squattée dans les années 90, avant d'être finalement rachetée par la commune en 2000. Depuis, d'importants travaux de rénovation ont été entrepris, pour un montant de 5 millions d'euros.

=> Voir aussi ce site du Design Museum (en Anglais)
=> En image, l'oeuvre d'Eileen Gray