Un second souffle pour la Fondation Vasarely, classée monument historique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/01/2013 à 14H38
Le Centre archi-tectonique à Aix-en-Provence, abrite depuis les années 70 la Fondation Vasarely.

Le Centre archi-tectonique à Aix-en-Provence, abrite depuis les années 70 la Fondation Vasarely.

© Fondation Vasarely

Après des années de bataille juridique autour de la succession de Victor Vasarely, enfin une bonne nouvelle pour la fondation qui porte son nom. Le bâtiment érigé à Aix-en-Provence dans les années 70 par le père de l’Op Art, vient d’être classé monument historique.

C’est peut-être l’effet Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la Culture…En tous cas, après des années de querelles intestines durant lesquelles les œuvres de Vasarely ont été dispersées, entrainant la chute de sa fréquentation, la Fondation Vasarely renait de ses cendres. Le classement aux monuments historiques va permettre au bâtiment construit dans les années de 70 d’entamer une cure de rajeunissement. Une première phase de travaux va être engagée pour 5 millions d'euros, afin de remettre le Centre archi-tectonique aux normes actuelles.

D’un point de vue artistique, plusieurs expositions sont d’ores et déjà programmées cette année dans le cadre de Marseille-Provence 2013 avec notamment une rétrospective de l’œuvre de Vasarely (1er juin-18 septembre) et une expo axée sur les arts numériques (10 octobre-10 novembre). Avant cela, le 8 mars prochain sera remis le "Prix Vasarely de l’art dans l’espace public". Un prix que n'aurait pas renié l’artiste franco-hongrois pour qui l’art se devait avant tout d’être accessible.