Marseille : le MuCEM fait un tabac

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/12/2014 à 17H10
Le MuCEM à Marseille de nuit

Le MuCEM à Marseille de nuit

© MOIRENC Camille / hemis.fr

Le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM) a accueilli en 2014 sur son site, à l'entrée du Vieux-Port de Marseille, 2 millions de visiteurs, un chiffre trois fois supérieur aux 630.000 visiteurs ayant parcouru ses expositions.

Début 2014, l'objectif du musée inauguré à la mi-2013 était de 600.000 visiteurs pour ses expositions, a rappelé au cours d'une conférence de presse Cécile Dumoulin, responsable du département des publics du Mucem.

Avec une estimation de 630.000 visiteurs payants en 2014, l'établissement reste aussi largement au-dessus de son objectif en "régime de croisière", qui est de 350.000 visiteurs par an, a également pointé Mme Dumoulin.

Parmi ces amateurs d'art, 49% étaient originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur et 51% du reste de la France ou de l'étranger. Les étrangers représentent 10% des entrées dans le musée, a-t-elle détaillé.
Le MuCEM à Marseille

Le MuCEM à Marseille

© GARDEL Bertrand / hemis.fr
Evoquant les deux expositions d'été du musée, "Le Monde à l'Envers" et "Splendeurs de Volubilis", qui ont réalisé respectivement 214.000 et 173.000 entrées, Mme Dumoulin a salué deux expositions "parmi les plus visitées de France, à l'égal des musées parisiens".

Outre ces visiteurs payants, le Mucem a aussi attiré sur son site quelque 2 millions de visiteurs en tout.

Inauguré en juin 2013, au terme de 10 ans de gestation et quatre ans de travaux, le MuCEM est le premier musée national décentralisé en France, installé sur le front de mer de Marseille à l'entrée du Vieux-Port, à cheval entre un cube de dentelles de béton conçu par Rudy Ricciotti et le Fort Saint-Jean, réhabilité pour l'occasion.