Marc Bohan, couturier discret et talentueux, à l'honneur au musée Christian Dior à Granville

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/05/2009 à 17H33
Marc Bohan, couturier discret et talentueux, à l'honneur au musée Christian Dior à Granville

Marc Bohan, couturier discret et talentueux, à l'honneur au musée Christian Dior à Granville

© Culturebox

A Granville, le musée Christian Dior accueille jusqu'au 20 septembre, une exposition qui retrace les années Bohan. De 1961 à 1989, Marc Bohan fut en effet le directeur artistique de la célèbre maison de couture. L'occasion de redécouvrir des époques, des styles et des stars à travers trois décennies de création.

Depuis la création de la maison de couture en 1947, quatre créateurs ont succédé à Christian Dior (mort soudainement en 1957) : Yves Saint-Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré et John Galliano. Quand il succéda en 1960 à Saint-Laurent, jugé trop anticonformiste, Marc Bohan recentra les collections en respectant l'image de sobriété de la maison Dior. Cela ne l'a pas empêché de faire évoluer la griffe avec l'époque. C'est lui qui pour sa première collection, a lancé le Slim Look, une coupe très étudiée, qui sculptait le corps. C'est lui qui créa les collections Baby Dior (dont la marraine sera Caroline de Monaco) et Dior Monsieur. Mais la discrétion de son caractère et l'élégance sage de ses créations, expliquent peut-être le fait que Marc Bohan soit assez peu connu du grand public. Il faut dire que ses années à la tête de la maison Dior coïncide aussi avec l'arrivée sur la scène de la mode de créateurs comme Paco Rabanne, Jean-Paul Gaultier, Pierre Cardin, qui ont mieux su occuper l'espace médiatique. L'exposition-hommage du musée de Granville est donc une belle façon de remettre en lumière cet homme discret qui fut tout de même la tête pensante de Dior pendant trois décennies, parmi les plus prestigieuses de la maison de couture de l'avenue Montaigne.