Magritte célèbre, Magritte méconnu, toutes les facettes du peintre surréaliste se dévoilent à Bruxelles

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/06/2009 à 11H35
Magritte célèbre, Magritte méconnu, toutes les facettes du peintre surréaliste se dévoilent à Bruxelles

Magritte célèbre, Magritte méconnu, toutes les facettes du peintre surréaliste se dévoilent à Bruxelles

© Culturebox

Pour les belges, c'est un évènement et pour les amateurs d'art aussi. Quarante-deux ans après sa mort, le peintre René Magritte a enfin un musée dédié à son oeuvre foisonnante. L'occasion de découvrir des aspects plus méconnu de sa création et de sa personnalité.

Les oeuvres de
René Magritte sont à l'image de l'homme : elles sont techniquement parfaites au point d'en être presque lisses et froides. Peu d'émotion s'en dégage et pourtant, elles sont une porte ouverte sur le rêve et l'imaginaire. Magritte, l'homme, était ainsi : toujours tiré à quatre épingles, un air sage, tranquille qui laissait difficilement imaginé son univers intérieur. Un certain nombre de détails de sa vie  illustre ce contraste : une production foisonnante -plus d'un millier de tableaux- réalisée non pas dans un atelier au décor bohème mais dans le dressing de sa maison de Bruxelles, avec un chevalet et quelques pinceaux. De la même façon, Magritte vécut dans une époque agitée au niveau artistique avec l'avènement du surréalisme, du dadaïsme, du futurisme. Il semble les avoir côtoyé en toute sérénité. Le peintre était en fait un solitaire qui voulait offrir au spectateur "une nouvelle vision afin qu'il retrouve son isolement et entende le silence du monde".

Retrouvez plus d'informations :

- sur le site de la Fondation Magritte
- sur le site de la RTBF. La Radio Télévision Belge présente plusieurs émissions et interviewes de René Magritte au travers d'un dossier.