Lucian Freud et sa peinture de la chair au Centre Pompidou

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/03/2010 à 14H31
Lucian Freud et sa peinture de la chair au Centre Pompidou

Lucian Freud et sa peinture de la chair au Centre Pompidou

© Culturebox

Cela faisait plus de vingt ans que Paris n'avait pas accueilli une exposition entièrement consacrée au peintre britannique, Lucian Freud, petit-fils du fondateur de la psychanalyse Sigmund Freud. Le Centre Pompidou répare cet outrage en présentant une cinquantaine de ces toiles jusqu'au 19 juillet 2010, dans "Lucian Freud : l'Atelier".

L'atelier justement est au coeur du travail du peintre. Lucian Freud, aujourd'hui âgé de 88 ans, peint exclusivement dans les locaux qu'il occupe dans l'ouest de Londres. Ses modèles, - ses proches, ses enfants, ses compagnes -, s'y succèdent pour de longues séances de pose où ils mettent leur corps à nu. Dans ses toiles, la chair explose de manière puissante et crue. Les difformités anatomiques saisissent le regard du spectateur. Le peintre lui-même se représente nu dans des autoportraits où toute complaisance est là encore absente.
Lucian Freud, né à Berlin en 1922, vit à Londres depuis 1934 lorsque ses parents émigrent pour fuir le nazisme. Citoyen britannique depuis 1939, il a consacré sa vie à la peinture, mais sa notoriété n'a vraiment décollé à l'international que dans les années 90. Il est aujourd'hui le peintre vivant le plus cher du monde.

A voir aussi sur Culturebox  :
Regards d'artistes sur le corps humain
La rétrospective Pierre Soulages qui a précédé Lucian Freud au Centre Pompidou

A lire sur culture.france3.fr un article consacré à
L'atelier de Lucian Freud au Centre Pompidou