Lille Art Métropole : une formidable collection d'Art Brut

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/09/2010 à 09H35
Lille Art Métropole : une formidable collection d'Art Brut

Lille Art Métropole : une formidable collection d'Art Brut

© Culturebox

Le LAM, Lille Art Métropole ouvre ses portes au public le samedi 25 septembre 2010. Il offre aux visiteurs une collection incomparable de 400 oeuvres d'Art Brut.

En inventant le terme d'Art Brut, Jean Dubuffet  développe les travaux réalisés par le Docteur Hans Prinzhorn dans les années 1920 sur l'art des "fous", mais aussi l'étude que le Docteur Morgenthaler consacra en 1921 à un interné psychiatrique qui deviendra un célèbre représentant de l'Art brut, Adolf Wölfli. En parcourant les asiles psychiatriques de Suisse et de France, puis en y intégrant des créateurs isolés et ceux que l'on a qualifié de "médiumniques" Dubuffet constitue une collection d'oeuvres qui sera administrée par la Compagnie de l'Art brut. Intitulée aujourd'hui "la Collection de l'art brut", elle est visible à Lausanne.

A voir et à revoir sur Culturebox :
- Le Musée d'Art Moderne devient le LAM, Lille Art Moderne (septembre 2010)
- Le Musée de la Création Franche enrichit sa collection d'art brut (Bègles, juin 2010)
- Chaissac, Dubuffet,Freinet, une exposition surprenante à Nantes ou comment l'art brut rencontre des dessins d'enfants (à voir jusqu'au 31 octobre 2010 au Musée des Beaux Arts de Nantes)
De l'art brut à l'art sans fard à Besançon