"Les désastres de la guerre" au Louvre Lens : deux siècles d'horreur vus par les artistes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/05/2014 à 18H46
Les salles d'exposition du Louvre-Lens pour "Les désastres de la guerre"

Les salles d'exposition du Louvre-Lens pour "Les désastres de la guerre"

© DENIS CHARLET / AFP

Ouverte le 28 mai 2014 au Louvre Lens, l'exposition "Les désastres de la guerre" se refermera le 6 octobre. Sans commémorer le centenaire de la première guerre mondiale, le musée contribue cependant à la mémoire en organisant cette rétrospective des oeuvres inspirées aux artistes par l'horreur des conflits armés.

Bien plus que le rire, la guerre est le propre de l'homme. C'est ce que semble nous rappeler cette exposition du Louvre Lens qui revient sur les horreurs des guerres vues à travers le regard des artistes. Plutôt que l'aspect militaire des conflits, cette exposition s'attache à illustrer le calvaire des populations civiles. En quatre cent cinquante oeuvres dont les plus anciennes remontent aux campagnes napoléoniennes, le visiteur traverse plus de deux siècles de conflits avec pour point commun la souffrance des innocents. Les artistes sont peut-être les premiers, avec les victimes elles-mêmes, à avoir considéré la guerre comme autre chose qu'une épopée glorieuse et exaltante. 

Reportage : C. Lépine / JP Crinon / V. Biville
Une vingtaine de confits
Divisée en douze "chapitres" l'exposition illustre une vingtaine de conflits, esquissant ainsi une histoire transversale de la souffrance "collatérale". Cette exposition présente des tableaux, bien sûr, mais aussi des photographies dont l'une des plus célèbres reste celle de Kim Phuc, cette enfant vietnamienne victime du napalm sur une route du Vietnam en juin 1972. Mais on y découvre également des sculptures, des objets, des vidéos ou des affiches. L'exposition tire son titre d'une série d'eaux-fortes de Goya "Les Désastres de la Guerre" datant de la période 1810-1820.
Francisco de Goya, Désastre n° 22, "Tant et plus", Les Désastres de la guerre, 1810-1820

Francisco de Goya, Désastre n° 22, "Tant et plus", Les Désastres de la guerre, 1810-1820

© Collection privée, Madrid
Les visiteurs du Louvre-Lens devront aussi se souvenir que le lieu lui-même participe de l'esprit de cette exposition. Il se situe exactement sur la ligne de front de 14-18.

"Les désastres de la guerre"
Le Louvre-Lens
Galerie des Expositions temporaires
Du 28 mai au 6 octobre 2014