Les Cités végétales de Luc Schuiten à La Sucrière

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/04/2010 à 14H13
Les Cités végétales de Luc Schuiten à La Sucrière

Les Cités végétales de Luc Schuiten à La Sucrière

© Culturebox

L'architecte belge Luc Schuiten expose sa vision de la ville dans "Cités végétales, un autre possible", visible jusqu'au 27 juin 2010 à La Sucrière à Lyon. Présentée pour la première fois en France, cette exposition montre l'expérimentation des idées de Schuiten sur le quartier de la Part-Dieu et sur son devenir sur les 100 ans à venir.

Les recherches de Luc Schuiten sur la ville du futur ont commencé dans les années 80, après la première crise pétrolière. A cette époque, il prend conscience de l'épuisement des ressources et décide de donner une orientation différente à son travail : " J'ai réalisé que nous étions coupés de la nature, qu'il fallait concevoir une maison tournée vers elle, tout repenser et court-circuiter le triangle architecte-maître d'ouvrage-entrepreneur". Pour cela, Luc Schuiten s'appuie sur l'imaginaire d'où des projets qui dégagent une infinie poésie. Il met au point un concept, l'archiborescence, qui utilise plusieurs formes d'organismes vivants comme matériaux de construction, et de nouveaux habitats, les "habitarbres". Il imagine des "voiturettes velusome" (fonctionnant à l'énergie solaire et musculaires), des ornitoplanes, des cités inspirées des termitières ("une merveille du point de vue de la climatisation"). Certains crient à l'utopie, et alors ? La vision de Luc Schuiten nous fait rêver et surtout, elle nous offre une vision du futur optimiste, une vision dans laquelle on n'oppose plus la nature et la ville, et où la survie de l'une ne dépend pas de la destruction de l'autre.

-> Voir aussi sur Culturebox :
"Utopies et innovations" une expo sur Charles Fourier
La cité idéale par Léonard de Vinci
Les maisons-bulle de l'architecte Pascal Haüserman