"Les années de l'Heure Bleue", l'art à la pointe du stylo de Jan Fabre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/03/2012 à 12H05
Exposition "Les années de l'Heure Bleue" de Jan Fabre au MAM de Saint-Etienne

Exposition "Les années de l'Heure Bleue" de Jan Fabre au MAM de Saint-Etienne

© France 3/CultureBox

Il est l'un des artistes les plus polémique de ces dernières années. Ses mises en scènes choc déchaînent les passions. Artiste brillant, Jan Fabre est connu pour sa fascination des scarabées dont il a recouvert tout le plafond de la salle des Glaces du Palais Royal de Bruxelles. Mais Jan Fabre a aussi sa période bleue. Avec pour seul outil, un stylo Bic Bleu, il couche sur le papier les visions métaphoriques que lui suggèrent cet instant fugace entre chien et loup. Son coup de crayon à envahi le musée d'art moderne de Saint-Etienne avec une exposition baptisée « Les années de l’heure Bleue ».

Un peu plus de 200 000 stylos lui ont été nécessaires pour colorer ces surfaces géantes. Pour Jan Fabre, tout a commencé le jour où il a suivi de la pointe de son Bic le parcours d'un scarabée sur une boîte à chaussures. Des arabesques ainsi créées il a fait un style qu'il applique à des toiles ou à des meubles. Des oeuvres d'une beauté et d'une profondeur sidérante. 

 

 

"Les années de l'Heure Bleue" au Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne jusqu'au 28 mai 2012