Le musée Picasso à Antibes, une semaine d'ouverture gratuite

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/02/2010 à 11H12
Le musée Picasso à Antibes, une semaine d'ouverture gratuite

Le musée Picasso à Antibes, une semaine d'ouverture gratuite

© Culturebox

Jusqu'au dimanche 7 février 2010, le musée Picasso installé dans le château Grimaldi à Antibes, ouvre gratuitement ses portes. Parmi les artistes exposés, Picasso bien sûr mais aussi Nicolas de Staël ou encore Hans Hartung qui tout deux ont eu une histoire particulière avec la région Provence Alpes Côte d'azur.

"Lorsque j'arrive à Antibes, je me sens à nouveau plongé dans l'Antiquité. Les oeuvres naissent selon les moments, les lieux, les circonstances. On avale, on s'intoxique". Ces mots sont de Picasso et traduisent bien le plaisir qu'a trouvé l'artiste à vivre dans cette cité à l'ambiance maritime. Quant au palais médiéval des Grimaldi, il fut aussi une source d'inspiration. Au moment de sa réfection, des pièces archéologiques évoquant les Phocéens, les Grecs et les Romains avaient été réunies et installées dans ce château converti en caserne au XVIIème siècle, puis abandonné jusqu'au début du XXème. En 1946, en l'espace de trois mois, Picasso peignit ici près de 24 toiles, d'inspiration maritime et mythologique.
Nicolas de Staël, lui, s'installa à Antibes en 1954. Une installation qui marqua un changement dans sa peinture : il redécouvre alors le pinceau (il travaillait à la truelle), la nature morte, le paysage et peint à nouveau à la lumière du jour. Mais un an plus tard, en mars 1955, il se suicide en se jetant par la fenêtre de son atelier.
Quant à Hans Hartung, il arrive à Antibes en 1968. Il dessinera les plans d'une maison où il séjourna en permanence à partir de 1973. C'est là qu'il mourut en 1989. C'est là aussi qu'une Fondation portant son nom et celui de sa femme (Eva Bergman) a été créée.

A voir aussi sur Culturebox
Les vidéos sur
Pablo Picasso en Provence Alpes Côte d'azur
Les vidéos sur la
Peinture Moderne