Le musée Fesch se transforme en Palais-Musée des Beaux-Arts

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/12/2009 à 11H21
Le musée Fesch se transforme en Palais-Musée des Beaux-Arts

Le musée Fesch se transforme en Palais-Musée des Beaux-Arts

© Culturebox

En juin 2010, le Musée Fesch d'Ajaccio rouvrira ses portes et s'appellera
"Palais Fesch-Musée des Beaux-arts". Mais pour l'heure, il est encore en pleine restructuration. L'occasion de découvrir la richesse de ses collections qui vont enfin être mises en valeur.

Ces collections ont été rassemblées par le Cardinal Joseph Fesch, qui n'est autre que l'oncle maternel de Napoléon. Archevêque de Lyon, il fut aussi un grand amateur d'art. Il joua le rôle de mécène et fit construire un Institut des Sciences et des Arts, à Ajaccio, sa ville natale. Il lui légua d'ailleurs un millier de tableaux de sa collection particulière, estimée à sa mort à près de 16 000 toiles. Mais de ce fabuleux trésor artistique qui comprenait des Giotto, Rembrandt, Raphaël ou Mantegna, il ne reste rien qui soit visible par le grand public ; des ventes successives ont hélas éparpillées ces oeuvres. Quant au bâtiment qui allait devenir le musée Fesch, sa construction démarra en 1827 pour s'achever en 1837. Mais le cardinal Fesch, qui mourut en 1839 à Rome, ne le vit jamais terminé de son vivant. En France, le Palais Fesch constitue le fonds italien le plus important après le Louvre, en réunissant toutes les écoles de l'ensemble des régions italiennes du 14ème au 18ème siècle.

Retrouvez sur Culturebox d'autres sujets sur la peinture en Corse et la peinture corse