Le musée éphémère de Saint-Quentin: tout n'est que poussière...et tout redeviendra poussière

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/04/2009 à 12H02
Le musée éphémère de Saint-Quentin: tout n'est que poussière...et tout redeviendra poussière

Le musée éphémère de Saint-Quentin: tout n'est que poussière...et tout redeviendra poussière

© Culturebox

Ce Musée Ephémère de Saint-Quentin dans l'Aisne est à découvrir jusqu'au mois de mai 2009 à la tour "Bretagne" du quartier de l'Europe.  

L'art peut-il être éphémère ? La question occupe en partie les débats depuis déjà plusieurs décennies. L'art éphémère est dans sa forme proclamée une création d'essence contemporaine dont Marcel Duchamps et Kasimir Malevitch fûrent parmi les premiers adeptes. Mais qui peut dire, de quand date la première oeuvre éphémère ? Pour rejeter le caractère historique et supposé permanent de l'oeuvre d'art, certains artistes tentent de lui opposer les notions de provisoire et de brièveté. Cette démarche a trouvé son aboutissement dans le Land art et dans les installations artistiques réalisées à l'occasion d'événements ou d'expositions qui mettent parfois en scène les artistes eux-mêmes. Toutefois, les questions de création artistique et de reconnaissance de l'oeuvre s'opposent sur cette notion de pérennité. Des artistes s'affranchissent de cette barrière en filmant leur performance, mais que reste t'il alors du caractère éphémère de leur art ? Dans la catégorie de ces artistes fous qui donnent à l'éphémère un goût d'éternité, certaines des plus furieuses démonstrations nous viennent régulièrement de Suisse et elles sont signées Roman Signer.(vidéos)

-> Lorient aussi a eu son Musée Ephémère