Le Musée d’art moderne de Céret rend hommage à Pierre Brune, ami de Picasso

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/01/2017 à 16H15, publié le 10/01/2017 à 16H13
Pierre Brune, Le salon, huile sur toile 80 x 100 cm. 

Pierre Brune, Le salon, huile sur toile 80 x 100 cm. 

© Collection privée, Courtesy Galerie Odile Oms, Céret © Droits réservés © Adagp, Paris 2017

Arrivé à Céret en 1916, le peintre Pierre Brune y installe sa maison-atelier, "Le Castellas", qui accueillera de nombreux artistes et où il restera jusqu’à sa mort. Cent ans plus tard, le Musée d’art moderne de Céret, dont il a été le fondateur, lui rend hommage au travers d’une exposition visible jusqu’au 5 mars 2017.

En 1916, le peintre Pierre Brune, suite à des ennuis de santé, pose ses valises à Céret dans les Pyrénées-Orientales. Il y fait construire sa maison, installe son atelier et peint de nombreux paysages cérétans. Pour rendre hommage à cet important acteur culturel, le musée d’art moderne de Céret retrace son parcours dans une exposition à voir jusqu’à début mars.

Reportage : J.Lopez / C.Llambrich / C.Gregorius

Un lieu emblématique d’artistes

Dans sa maison devenue lieu de passage d’artistes, "Le Castellas", il accueille nombre d’entre eux, tels que Pablo Picasso avec qui il noue une relation d’amitié. Mais aussi Pinchus Krémègne, Maurice Loutreuil, Chaïm Soutine, ou André Masson : "Tous les grands artistes qui sont passés par Céret sont devenus des amis de Pierre Brune", affirme Nathalie Galissot, directrice du musée d’art moderne de la ville. L'exposition consacre ainsi une partie de sa collection à des photographies de Robert Julia montrant le peintre dans sa maison, seul avec sa femme ou en compagnie de ses amis.
Robert Julia, Pierre et Miette Brune au Castellas,1954, photographie en noir et blanc, 20x26 cm, Musée d'art moderne de Céret

Robert Julia, Pierre et Miette Brune au Castellas,1954, photographie en noir et blanc, 20x26 cm, Musée d'art moderne de Céret

© Adagp, Paris 2017

Une exposition pour rendre hommage au Cérétan

Plus que de s’être installé à Céret, le peintre a aussi peint de nombreux paysages et natures mortes en hommage au pays. Amoureux de la commune, il propose des scènes de rues, des vues de loin, toujours de manière personnelle. Certaines de ces toiles sont désormais exposées au Musée d’art moderne de Céret, qui a souhaité rendre hommage à son fondateur. En effet, c'est Pierre Brune qui le crée en 1950 avec Frank Burty Haviland, autre peintre cubiste, en faisant appel à tous les artistes ayant séjourné dans la ville. Il en sera le premier conservateur.
Le Musée d'art moderne de Céret rend hommage à Pierre Brune

Le Musée d'art moderne de Céret rend hommage à Pierre Brune

© Capture d'écran France 3/Culturebox
Cette exposititon "Pierre Brune" est une belle façon de mettre en lumière ce peintre et son rôle essentiel dans la vie culturelle de la ville. Le musée propose une visite guidée ainsi qu’un parcours dans Céret sur les traces de l'artiste.

Pierre Brune, Autoportrait, 1912, Huile sur toile, 41 x 33 cm, Musée d'art moderne de Céret

	 

Pierre Brune, Autoportrait, 1912, Huile sur toile, 41 x 33 cm, Musée d'art moderne de Céret  

© Droits réservés © Adagp, Paris 2017