Le mobilier des "Petits Gris" de la SNCF aux enchères

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/12/2012 à 14H17
Le mobilier des trains SNCF dits "Petits gris", vendu aux enchères le 18 décembre 2012.

Le mobilier des trains SNCF dits "Petits gris", vendu aux enchères le 18 décembre 2012.

© SNCF

Après plusieurs décennies de bons et loyaux services, les trains Z6100 de la SNCF, dits "Petits Gris", laissent la place à des waggons neufs. Mais ces symboles des années 60 s'apprêtent à connaître une seconde vie chez les amateurs de "vintage". La SNCF met en effet en vente 150 pièces du mobilier de ces trains en inox au profit des Restaurants du Coeur, le 18 décembre à la gare Saint-Lazare.

Des trains i-no-xy-dables !
Avec l'enterrement des "Petit Gris", surnommés ainsi par l'ancien président de la SNCF Louis Gallois, une page ferroviaire de 50 ans se tourne. C'est au début des années qu'avaient été mis en service les premières rames du Z6100 sur les lignes Paris – Crépy-en-Valois et Paris – Creil. Trois séries de trains, de plus en plus confortables, avaient été livrées jusqu'en 1971 sur Paris-Nord. 
Retirées au fur et à mesure, à partir de 2004, les rames de Petit Gris ne circulent plus que sur les lignes H et K du réseau Transilien de Paris-Nord depuis 2011 et plus pour longtemps. Cependant, certains robustes Z6100 n'ont pas dit leur dernier mot : ils ont entamé une seconde carrière dans les chemins de fer roumains auxquels ils ont été vendus. Inoxydables au sens propre comme au figuré !
Un "Petit Gris" dans les années 60.

Un "Petit Gris" dans les années 60.

© Fenino/Photorail SNCF

Les objets sont exposés avant leur mise en vente
Le 18 décembre, sur le parvis de la Gare Saint-Lazare, seront dispersées 150 pièces de mobilier au profit des Restaurants du Coeur.

On pourra notamment y acquérir des plaques d'immatriculation (mise à prix 20 euros), de magnifiques portes hublot (mise à prix 70 euros), des banquettes oranges (mise à prix 50 euros), des banquettes revisitées par des designers (mise à prix 80 euros), des porte-bagages (mise à prix 50 euros), des phares (mise à prix 30 euros) ou même des poignées de portes des toilettes (mise à prix 5 euros). 

Le mobilier en vente est d'ores et déjà visible sur place, dans le cadre de l'exposition couverte "Le Train, reflet de son époque".

Vente Transilien mobilier "Petit Gris"
Mardi 18 décembre, à partir de 15h
Parvis de la gare Saint-Lazare (sortie Cour de Rome).
Exposition au même endroit du 14 au 17 décembre
De 11h à 20h