Le marché mondial de l'art en hausse de 17%, nouveau record

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/08/2014 à 13H49
La foire internationale d'art contemporain (Fiac), au Grand Palais, à Paris, en octobre 2013

La foire internationale d'art contemporain (Fiac), au Grand Palais, à Paris, en octobre 2013

© FRUMM John / hemis.fr

Le marché mondial de l'art a bondi de 17% au premier semestre 2014, dépassant les 7 milliards de dollars et atteignant un record historique pour cette période de l'année, a annoncé mercredi en exclusivité à l'AFP la société Artprice.

Pour les six premiers mois de l'année, le produit des ventes aux enchères publiques d'oeuvres d'art dans le monde a totalisé hors frais 7,15 milliards de dollars (5,22 mds d'euros). Au premier semestre 2013, il avait été de 6,11 milliards de dollars (4,66 mds d'euros), selon cette société française, numéro un mondial des données sur le marché de l'art, qui rend public pour la première fois ses chiffres semestriels.

2013 avait déjà constitué une année record pour le marché de l'art (12,17 milliards de dollars, 9,15 mds d'euros) après une baisse en 2012 liée à une forte contraction du marché chinois.
Pays par pays, la France quatrième
Au premier semestre 2014, les Etats-Unis ont mené la danse avec des ventes aux enchères de "Fine art" (peintures, sculptures, dessins, photographies, estampes) de 2,38 milliards de dollars (1,73 md d'euros), soit un bond de plus de 28%. Leur part de marché atteint 33,4%.

La Chine est numéro deux avec des ventes de 1,97 milliard de dollars (1,44 md d'euros), en moindre progression de 6,9%. Sa part de marché se monte à 27,7%.
Le Royaume-Uni se montre très tonique avec des ventes de 1,8 milliard de dollars (1,32 md d'euros), en hausse de plus de 25%. Sa part de marché atteint 25,2%.

Bien loin derrière, la France conserve la quatrième place avec des ventes de 284 millions de dollars (207,8 millions d'euros), en repli de 0,22%. Sa part de marché est de 3,98%.

La Suisse arrive en cinquième position avec 106 millions de dollars (77,9 millions d'euros), en hausse de 10%. L'Allemagne est à la sixième place, avec des ventes de 103 millions de dollars (76 millions d'euros), en hausse de 3,70%.

La "très bonne santé du marché de l'art" devrait se confirmer pour l'ensemble de l'année 2014 "sauf événement géopolitique majeur", estime Thierry Ehrmann, président-fondateur d'Artprice.com.