Le marchand d'art Yvon Lambert donne sa collection à l'Etat

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/11/2011 à 15H51
Yvon Lambert devant "La boca sur Zanker" de Bertrand Lavier.   "Exposition J'embrasse pas" à la collection Lambert.

Yvon Lambert devant "La boca sur Zanker" de Bertrand Lavier. "Exposition J'embrasse pas" à la collection Lambert.

© Angelique Surel/photopqr/Le Dauphine Libéré

Yvon Lambert a confirmé officiellement vendredi son intention de donner sa collection d'art contemporain à l'Etat, lors de la visite de Nicolas Sarkozy à la Collection Lambert en Avignon.

"La présence du président de la République marque le lancement d'une  nouvelle étape décisive pour le musée, celle de l'officialisation de la donation par Yvon Lambert à l'Etat de 450 oeuvres de sa collection" indique la Collection Lambert dans un communiqué.

Depuis onze ans, une partie de la collection d'Yvon Lambert, riche  d'environ 450 oeuvres, est accueillie dans l'hôtel de Caumont, un très bel  hôtel particulier du XVIIIè siècle appartenant à la ville d'Avignon. La  municipalité, la région et l'Etat subventionnent ce centre d'art contemporain  qu'Yvon Lambert entend agrandir en annexant un bâtiment mitoyen. La collection comprend des oeuvres de Cy Tombly, Robert Ryman, Brice  Marden, Daniel Buren, Anselm Kiefer, Jean-Michel Basquiat, Miquel Barcelo, Nan  Goldin, Douglas Gordon, Christian Boltanski, Bertrand Lavier et Claude Lévêque.

L'Etat maintiendra les oeuvres "en dépôt inaliénable" à Avignon, ajoute le  communiqué. La valeur de la collection est en cours d'estimation par la maison Christie's, mais elle pourrait tourner autour de 90 millions d'euros, a précisé un représentant de la Collection Lambert, interrogé par l'AFP.

La majeure partie de ces oeuvres avait fait l'objet d'un dépôt en prêt pour  20 ans lors de l'inauguration de la Collection Lambert à Avignon en 2000.

La donation la plus importante au profit de l'Etat depuis 1974

Yvon Lambert a fait de l'extension des locaux de la Collection une condition à sa donation, précise la Collection. Or le dossier avance bien. La  Collection Lambert en Avignon indique qu'elle va "doubler sa surface  d'exposition en se déployant dans les locaux mitoyens de l'Hôtel de Montfaucon  avant l'été 2015".

A l'issue de l'expertise des oeuvres réalisée par Christie's, une  convention précisera la participation respective de la Ville, de l'Etat et de  l'ensemble des collectivités publiques au financement de ce projet.

Cette donation d'oeuvres sera la plus importante réalisée au profit de  l'Etat depuis celle de Picasso en 1974.