Le Louvre-Lens délocalisé... dans un centre commercial

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/07/2016 à 16H56
L'Espace Louvre-Lens au centre commercial de Noyelle-Godault

L'Espace Louvre-Lens au centre commercial de Noyelle-Godault

© France 3 / capture d'écran

Démocratiser la culture et la rendre accessible à tous est l'essence même, la raison d'être du Louvre-Lens. Tout au long de l'année, ses médiateurs interviennent hors de ses murs et cette fois, ils ont installé la culture dans un centre commercial de Noyelles-Godault, dans le Pas-de-Calais. Une délocalisation impromptue mais qui porte ses fruits.

Tout au long de l'année les médiateurs du Louvre-Lens interviennent hors des murs du musée pour aller à la rencontre d'un public qui à priori ne met pas les pieds dans ce type d'institution. Alors durant une semaine, il est possible de s'initier à l'art en faisant ses courses dans un centre commercial. Une image insolite qui peut surprendre mais l'institution n'en n'est pas à son premier coup d'essai, et les opérations d'éducation artistique qui sont menées semblent payantes.
 
Sous une pyramide installée dans la galerie commerciale de Noyelles-Godault, les médiateurs du Louvre-Lens proposent des activités ludiques en lien avec une de ses expositions actuelles. Lors de cette opération le public découvre des peintures du 17e siècle provenant de l'exposition "Charles Le Brun. Le peintre du Roi-Soleil" organisée jusqu'au 29 août 2016.
 
Equipe : C. Arnold / J-P. Crinon / I. Lefebvre
 
 
Une initiation à la création de statues de papier et à la technique du lavis est proposée aux enfants et à leurs parents par le biais d'un atelier d'art plastique, le "Versailles Pop Up". Un peu plus loin des jeunes filles sont invitées à porter des costumes d'époque pour ensuite immortaliser l'instant avec une photo ou un selfie, à la mode Louis XIV.

Le selfie est une façon pour nous de toucher un public plus jeune et d'essayer de faire lien d'une histoire du portrait du XVIIe siècle à nos jours. C'est tout à fait dans l'idée que nous voulons donner du Louvre-Lens, que nous sommes accessibles, on veut briser le côté institutionnel pour aller vers les gens"

Gauthier Verbek
Médiateur du Louvre Lens


Le Louvre-Lens entend lever les freins et encourager les visites en faveur de ses expositions. Une façon de démocratiser la culture pour la rendre accessible à tous. Rendez-vous donc au centre commercial Noyelles-Godault jusqu'au samedi 9 juillet.