Le Land Art investit la campagne aveyronnaise

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/07/2009 à 10H36
Le Land Art investit la campagne aveyronnaise

Le Land Art investit la campagne aveyronnaise

© Culturebox

Des marguerites en paille, des créatures en bois, dans la forêt, au milieu des villages, c'est ça, le Land Art. Les oeuvres d'arts son exposées en pleine nature. Interloqué, souvent, amusé, parfois, le promeneur suit un parcours empreint de poésie. Démonstration jusqu'au 22 aout 2009 dans la campagne aveyronnaise avec le festival "Racines Vagabondes"

Le Land Art est né à la fin des années 60. Les premières oeuvres ont vu le jour dans les paysages désertiques de l'Ouest américain. Les artistes, se servent de la nature comme d'un élément à part entière, loin, très loin des couloirs des musées, des galeries et des grands principes du Modernisme. Le concept est presque philosophique : aller à la rencontre des visiteurs, ne plus réserver les sculptures à une élite mais les proposer au plus grand nombre. Les oeuvres sont parfois gigantesques. Celle de Michael Heizer (Double Negative) en est une parfaite illustration. Il avait déplacé 240 000 tonnes de terre et de rochers du  désert du Nevada.