Le graffeur C215 brosse le portrait des grands inventeurs, aux Arts et Métiers

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/02/2015 à 16H12
Marie Curie vue par C215.

Marie Curie vue par C215.

© C215 / France 3 Ile-de-France

C'est une exposition à mi-chemin entre l'art et la science qui est proposée jusqu'au 19 avril au Musée des Arts et métiers de Paris en partenariat avec le Commissariat à l'énergie atomique. Le graffeur C215 a réinterprété les grandes découvertes scientifiques à travers des portraits de leurs inventeurs. Un voyage poétique qui rappelle que la Science est avant tout humaine.

Reportage : C.Mathy / M-P.Susini
E=MC215, cette combinaison entre la célèbre équation d'Einstein et le nom d'un graffeur C215, est aussi le titre d'une exposition au Musée des Arts et Métiers à Paris. La formule est simple : accéder à la Science en passant par l'art et la bombe de peinture de l'artiste contextuel, reconnu dans le monde du Street Art comme un portraitiste accompli. L'expositon a été mise sur pied avec la complicité du Commissariat à l'Energie Atomique (CEA) de Saclay dans l'Essonne qui a pour l'occasion sorti de ses archives des objets et des documents qui ont servi de base au travail de l'artiste.

Les Nobel dans tous leurs états
Le visage de Marie Curie inséré dans un tableau périodique des éléments, celui de Georges Charpak peint sur un détecteur gazeux ou encore le célébrissime portrait d'Albert Einstein apposé sur un calque pour électronique... Au total ce sont 35 portraits de prix Nobel de Physique et Chimie qui sont passés sous le pochoir de Christian Guémy, alias C215.
Le Pape François vu par C215, station de métro Piazza di Spagna à Rome.

Le Pape François vu par C215, station de métro Piazza di Spagna à Rome.

© Alberto Pizzoli / AFP
Dans une autre vie, l'artiste a été cadre commercial dans le textile mais aussi historien de l'art pour les compagnons du devoir. C'est en 2006 qu'il décide de se mettre au pochoir. Une révélation qui lui vaudra d'attirer l'attention de l'un des papes du Street Art, le Britannique Banksy avec qui il collabore en 2008. Depuis C215 peint pour des particuliers ou comme ici, des musées. Mais c'est la rue qui garde sa préférence, lui dont le but est d'interroger le monde qui l'entoure à travers ses dessins.

"E=MC215. Dialogue entre sciences et art" au Musée des Arts et Métiers, 60 rue Réaumur, 75003 Paris. Du mardi au dimanche de 10h à 18h. Nocturne le jeudi jusqu'à 21h30. Jusuq'au 19 avril 2015 puis en tournée nationale pour trois ans.