"La voix : l’expo qui vous parle" à la Cité des Sciences

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/12/2013 à 13H03
La chanteuse Erikah Badu donne de la voix au Jazz Festival de Nice, en 2006

La chanteuse Erikah Badu donne de la voix au Jazz Festival de Nice, en 2006

© VALERY HACHE / AFP

Douce, chaude, caverneuse, fêlée, posée, vibrante, rauque, voilée... "La voix : l’expo qui vous parle" -consacrée à la voix, support du langage et premier instrument de musique- s'ouvre mardi à la Cité des Sciences. Une invitation à expérimenter, jouer, écouter et chanter.

"On a choisi de faire trois espaces thématiques pour expliquer la voix", indique Evelyne Hiard, co-commissaire de l'exposition. La 1re partie, "Voix et corps", a des allures de laboratoire, où le visiteur "est à la fois sujet et objet de son expérience", découvrant comment on produit la voix. Le 2e espace, "Voix et expression", met l'accent sur "l'importance de la voix dans la communication" et sur ce qu'elle révèle d'une personnalité. La dernière partie, "Voix et interprétation", explore l'outil utilisé par les comédiens et les chanteurs. On quitte "l'expression simple" pour pénétrer dans le monde de l'art.

Un parcours initiatique et ludique
Le visiteur peut participer au travers de jeux, de dispositifs interactifs proposés par l'Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique ou d'un quizz collectif pour reconnaître des voix parlées ou chantées.
Affiche de l'exposition "La voix : l’expo qui vous parle"

Affiche de l'exposition "La voix : l’expo qui vous parle"

© Cité des Sciences et de l'Industrie
Mesurer sa voix
Quelle est votre "fondamentale"? Etes-vous alto ou soprano? Quelles harmoniques participent à la couleur du timbre de votre voix? Deux instruments,
le phonétogramme et le sonagramme, permettent de prendre la mesure de sa voix et de la visualiser sur écran. "Pour ceux qui ne comprennent pas les fréquences, il y a les notes de piano", précise Evelyne Hiard, elle-même biologiste de formation mais aussi pianiste et choriste. Par exemple, le "la" correspond pour les acousticiens à une fréquence de 440 hertz. Lorsqu'on fait un "la", les cordes vocales vibrent 440 fois en une seconde. Un phénomène illustré par un "choeur des quatre larynx", une maquette vidéo. Dans l'appareil vocal, le larynx constitue "le vibrateur". Les poumons sont "la soufflerie" indispensable à la vibration tandis que les cavités (bouche, fosses nasales) sont les "résonateurs".

Transformer les voix
Venu des Etats-Unis, un "piano vocal", où les notes de piano sont remplacées par des sons enregistrés produits par des cantatrices et chanteurs
professionnels, "permet de sentir dans son corps l'étendue des notes", explique Evelyne Hiard. On peut aussi s'amuser à transformer les voix, celles des présentateurs de JT ou la sienne: la féminiser, la masculiniser, la rajeunir ou la vieillir. Un jeu qui repose sur des travaux qui ont abouti à la création, en 1994, d'une voix artificielle pour le film de Gérard Corbiau sur le castrat italien du XVIIIe siècle Farinelli, grâce à l'hybridation d'une voix d'homme et d'une voix de femme. On peut même faire dire à la voix d'une personne donnée, à partir d'enregistrements, des choses que la personne n'a jamais dites.

Les voix qui ont fait l'histoire
Trouver sa place dans un casting vocal, s'essayer en commentateur radio ou deviner d'où vient tel ou tel accent... Dans une drôle de cabine de douche, le visiteur est invité à chanter accompagné par des choristes virtuels. On peut aussi découvrir un hommage aux grandes voix ou des techniques de chant particulières, comme le chant diphonique, un chant de Mongolie, où le chanteur arrive à  produire simultanément une note basse et un son suraigu. La balade sonore se termine avec des voix qui ont fait l'histoire : Malraux, De Gaulle, Martin Luther King... "On voit à quel point on est hanté par ces voix", souligne Evelyne Hiard. 

"La voix : l’expo qui vous parle", du 10 décembre au 28 septembre 2014. Cité des sciences et de l’industrie. 30, avenue Corentin-Cariou. 75019 Paris. L'exposition s'adresse à tous, à partir de 8-10 ans. Tous les jours, sauf le lundi, de 10h à 18h, et jusqu’à 19h le dimanche