La tapisserie de Villedieu ou la geste d'Henri 1er de Beauclerc

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/06/2010 à 17H19
La tapisserie de Villedieu ou la geste d'Henri 1er de Beauclerc

La tapisserie de Villedieu ou la geste d'Henri 1er de Beauclerc

© Culturebox

A Villedieu-les-Poêles, dans la Manche, une tapisserie conte l'épopée des trois fils de Guillaume le Conquérant. L'un d'eux est le fondateur de la ville, Henri 1er de Beauclerc devenu ensuite roi d'Angleterre.

Au premier regard on la prendrait pour la fameuse tapisserie de Bayeux, celle qui conte la bataille d'Hastings. Même aspect, même style pictural, même présentation. Pourtant celle-ci raconte une autre histoire, celle des trois fils de Guillaume le Conquérant, rivaux dans la succession de leur père et plus particulièrement du plus jeune d'entre eux, Henri dit Beauclerc, futur Henri 1er d'Angleterre. Cette geste méritait bien une transcription telle que cette tapisserie. La vie d'Henri Beauclerc et sa route vers la couronne d'Angleterre sont d'une incroyable richesse dramatique au fil des alliances et des trahisons entre frères. Les tapisseries servaient à l'époque à raconter l'Histoire aux simples sujets qui, dans leur immense majorité, ne savaient pas lire.

-> A voir aussi sur Culturebox
->> L'art-de-la-tapisserie-au-galop-à-Aubusson
->> L'orientalisme-fait-tapisserie-à-Aubusson