La rue des portraits à Aubusson

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/12/2009 à 17H13
La rue des portraits à Aubusson

La rue des portraits à Aubusson

© Culturebox

Quand l'art vient au secours des petits commerces. L'idée est du photographe Georges Martin à Aubusson dans la Creuse. Il expose sur des bâches les portraits des habitants. Une manière d'éviter de perdre les clients qui pourraient être effrayés par les travaux engagés dans la rue principale. Une façon aussi d'attirer les curieux. Le pari est réussi.

La démarche de départ n'est pas artistique. L'exposition de portraits à Aubusson était avant tout une façon de sauver le chiffre d'affaire des commerçants durant les travaux de la rue. Jusqu'à la mi-janvier, la rue des Déportés-politiques sera la rue des portraits. Alors que la chaussée est percée de tranchés, les passants sont invités à regarder en l'air.  Le photographe a puisé dans les clichés qu'il a réalisés au fil des années. Il a sélectionné une centaine de portraits, essentiellement des enfants et des jeunes femmes, mais aussi quelques animaux ou des photos prises à Venise. Il a ainsi réalisé 110 mètres de photographies sur une matière capable de résister à la pluie : des bâches. 110 mètres, c'est également la longueur de la rue. Et le tour est joué. Georges Martin a créé un nouveau support artistique qui peut même intéresser les publicitaires. Cet homme discret et créatif n'est pas seulement le propriétaire du magasin photo d'Aubusson. Le monde des arts, il l'a approché très jeune. Après une formation aux Beaux-arts de Reims, il est entré en  apprentissage de la photographie avant de travailler chez un portraitiste à l'ancienne. Aujourd'hui, il a 45 ans de pratique derrière lui, ce qui ne l'empêche d'exposer ses oeuvres en toute humilité.

Une autre initiative originale d'exposition phot dans la rue, Dominik Fusina sur Culturebox