La Maison tropicale de Jean Prouvé remontée à Nancy pour l’été

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/05/2014 à 16H40
La maison tropicale de Jean Prouvé au musée des Beaux-Arts de Nancy en 2012

La maison tropicale de Jean Prouvé au musée des Beaux-Arts de Nancy en 2012

© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Déjà présentée en 2012, la Maison tropicale revient dans la ville d’adoption de son génial concepteur grâce à un prêt exceptionnel du Centre Pompidou Paris. Dès ce week-end et jusqu'au 24 novembre, la célèbre maison métallique démontable, conçue pour l’Afrique par Jean Prouvé, est exposée dans les jardins du musée de l'Histoire du Fer

Reportage : JF.Didier, B.Kretschman, H.Marchetti

Trois exemplaires construits
Ces bâtiments étaient destinés à pallier le manque d’infrastructures dans les colonies françaises d’Afrique. Jean Prouvé conçoit des maisons légères avec des structures en acier et un habillage en aluminium. Les différentes pièces sont fabriquées dans ses ateliers de Maxéville et certaines assemblées sur place avant d’être expédiées par avion cargo en Afrique.  

Trois prototypes, tous différents, seront construits sur le continent. L’un à Niamey au Niger en 1949 utilisé comme bureau et habitation par le directeur d’un collège, et deux autres à Brazzaville en 1951 qui servaient au directeur de la filiale africaine de la compagnie Aluminium Français.

La Maison tropicale construite en 1949 à Niamey au Niger

La Maison tropicale construite en 1949 à Niamey au Niger

© wikiarquitectura
Les deux maisons construite en 1951 à Brazzaville en République Démocratique du Congo

Les deux maisons construite en 1951 à Brazzaville en République Démocratique du Congo

© wikiarquitectura

Maisons climatiques 
Les Maisons tropicales étaient conçues pour faire face au climat ouest-africain. Protection contre le rayonnement du soleil et abaissement de la température intérieurs étaient les deux difficultés majeures à résoudre. Jean Prouvé va donc concevoir un toit et des murs équipés d’un système de ventilation pour contrer les chaleurs extrêmes.

La maison comporte également des haut-vent réglables en aluminium autour de la véranda pour se protéger du soleil. L’intérieur est composé de panneaux fixes et coulissants, certains percés de petits hublots de verre, devenus emblématiques du "style Prouvé".

Un design industriel qui s’est heurté aux mentalités conservatrices de l’époque plus tournées vers le style colonial. Jugées trop couteuses les commandes ne suivront pas et les Maisons tropicales seront abandonnées. 

maison tropicale © wikiarquitectura
Une des deux maisons de Brazzaville, désormais propriété de la Tate Modern à Londres

Une des deux maisons de Brazzaville, désormais propriété de la Tate Modern à Londres

© Luke Hayes / View Pictures / Rex

Musée de l'Histoire du Fer
Du 24 mai au 24 novembre 2014
Avenue du Général de Gaulle
54140 JARVILLE-LA-MALGRANGE
Tel : 03 83 15 27 70
Renseignements sur le site du musée

Style Jean Prouvé © wikiarquitectura