La maison de Colette : encore un petit effort financier avant ouverture !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/04/2015 à 15H26
La maison familiale de la jeune Colette à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l'Yonne

La maison familiale de la jeune Colette à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l'Yonne

© Lenain Hervé / Hemis.fr

"Maison et jardin vivent encore je le sais", Colette avait vu juste dans son roman autobiographique : "La Maison de Claudine". Des bénévoles ont démarré en 2013 la restauration de la demeure familiale de Saint-Sauveur-en-Puisaye, dans l'Yonne. Des travaux financés en partie par des donateurs, et qui devraient s'achever en septembre 2015.

C'est dans la maison familiale à la fin du 19e siècle, que la jeune Colette découvre la littérature. Située dans le village de Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l'Yonne, cette bâtisse bourgeoise et les jardins qui l'entourent ont inspiré les romans de l'écrivaine - et particulièrement la série des "Claudine" - tout au long de sa vie.

Depuis l'acquisition de la propriété en 2011 par le conseil général de l'Yonne, l'association Les Amis de Colette a entrepris de restaurer à l'identique cette maison cossue. Le gros oeuvre a débuté en 2013, avec un budget estimé à 1 million d'euros ; des travaux minutieux scrupuleusement dirigé par les récits de l'auteur.

Images : E. de Pourquery / J. Chanteraud / G. Gheorghita / E. Golstein 
Les vestiges du passé

Les bénévoles ont ainsi retrouvé, et ce malgré le passage de trois propriétaires, des lambeaux du papier peint "gris de perle à bleuets"décrit  dans "La Maison de Claudine". Le directeur du projet Frédéric Maget, veut être fidèle au décor de l'époque : "le papier peint va être refabriqué à l'identique, avec des techniques anciennes".

Ouverture prévue en septembre prochain

Si les collectivités locales et l'Etat ont déjà financé plus de la moitié du projet, il reste 300 mille euros de fonds à rassembler pour achever la restauration. Une somme que l'association compte bien récolter grâce aux mécénats pour l'ouverture prévue en septembre 2015. Un appel aux dons a été lancé via le site de la Fondation du Patrimoine, et le bilan de l'opération est plutôt positif.