La France candidate à l'organisation de l'exposition universelle de 2025

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/11/2014 à 10H10
Shanghai, le pavillon français de l'exposition universelle de 2010

Shanghai, le pavillon français de l'exposition universelle de 2010

© J.P. Planchon / SIPA

Le président François Hollande a annoncé jeudi soir la candidature de la France à l'organisation de l'Exposition universelle de 2025.

"La France est capable de grands événements, de grands chantiers", a déclaré le chef de l'Etat sur TF1 et RTL, en citant notamment la récente réouverture du musée Picasso à Paris et l'organisation en 2016 de l'Euro de football.
 
Dans un rapport publié fin octobre, des parlementaires estimaient qu'une candidature de la France pour la prochaine Exposition universelle réenclencherait une "dynamique" dans le pays.
 
Le centriste Jean-Christophe Fromantin et le chef de file des députés socialistes Bruno Le Roux faisaient valoir dans ce rapport l'importance de cette candidature surtout dans une période où "notre pays a besoin plus que jamais de faire valoir ses atouts".
 
Dans un communiqué commun, ces deux députés se sont félicités "de cet appui de l'Etat au plus haut niveau". Selon eux, cette candidature "offrira à la France un projet ambitieux et fédérateur et sera un puissant levier pour réconcilier la France avec elle-même".
 
Exposition universelle et JO, c'est trop, pense-t-on à l'UMP
 
"Ce projet qui fait l'objet d'un consensus mobilise l'ensemble de nos territoires et un grand nombre d'acteurs publics et privés. Ce projet d'envergure mondiale illustrera l'innovation de nos territoires", estiment Jean-Christophe Fromantin, qui était le président de la mission d'information parlementaire, et Bruno Le Roux, qui en était le rapporteur.

François Fillon et Xavier Bertrand (UMP) ont reproché vendredi au chef de l'Etat de ne pas choisir entre les Jeux Olympiques de 2024 et l'Exposition universelle.

 "Les JO, plus l'Exposition universelle quasiment la même année, c'est encore l'expression de l'irréalisme du président de la République", a déploré sur RTL François Fillon, qui pencherait plutôt pour la seconde. Sur Europe 1, le député-maire de Saint-Quentin (Aisne) Xavier Bertrand a déclaré : "Il faut  faire des choix", "moi, je préfère les jeux Olympiques".
 
Pas d'expo universelle en France depuis 1900

La France n'a pas accueilli d'Exposition  universelle depuis 1900. Pour y parvenir, il faudra avoir déposé la candidature du pays à partir de  2016. Le Bureau international des expositions prendra sa décision en 2019 au  plus tard.
 
A la mi-octobre, le Premier ministre Manuel Valls s'était déclaré en faveur de la candidature, affirmant que "l'Etat (serait) au rendez-vous de cette grande ambition". Il avait qualifié  l'Exposition  universelle  de "magnifique opportunité pour l'image dans le monde du Grand Paris et de la France".