La Fondation Bemberg fête ses 15 ans d'existence

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/04/2010 à 10H11
La Fondation Bemberg fête ses 15 ans d'existence

La Fondation Bemberg fête ses 15 ans d'existence

© Culturebox

Créée voilà 15 ans, la Fondation Bemberg à Toulouse n'en finit pas d'enrichir ses collections. Elle vient de se voir léguer de nouvelles oeuvres, signées Véronèse, Egon Schiele et Dufy. L'occasion de mieux découvrir ce lieu né de la passion d'un homme pour l'art, Georges Bemberg, aujourd'hui âgé de 94 ans.

La première fois que Georges Bemberg a acheté une toile, c'était après la guerre. Il avait eu un coup de coeur pour une toile de Pissarro, qui valait à peine 200 dollars et avait dit au marchand : "c'est pour un musée". C'était surtout le début d'une collection unique au monde que cet ancien étudiant en littérature à Harvard (les livres furent l'objet de sa première collection dès l'âge de 15 ans), romancier, pianiste et mécène poursuit encore inlassablement. Et dans la discrétion, car cet argentin, issu d'une famille d'industriels, ne donne jamais d'interview. Il en a accepté il y a 15 ans, quand il a décidé de rendre publique sa collection. Depuis, il se fait rare. Aujourd'hui, grâce à sa passion, l'Hôtel d'Assézat à Toulouse recèle deux cent oeuvres postérieures à l'impressionnisme, deux cent toiles modernes, cent cinquante bronzes, près de cinq cents objets d'art et mobiliers et des plusieurs livres rares. Des oeuvres dont il continue de profiter, là aussi dans la discrétion : la légende raconte qu'il vient au musée en secret pour contempler ses tableaux.

A découvrir d'autres vidéos à découvrir sur Culturebox :
- Le duc d'Aumale, collectionneur et mécène, au musée Condé
- La collection d'un grand amateur d'art du 19ème siècle exposée à Aurillac
- Musée Paul Dini: le choix d'un collectinneur
- Les photos surréalistes du collectionneur Sylvio Perlstein s'exposent au MACMS