"La ferme du Garet", l'exposition consacrée aux racines de Raymond Depardon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/02/2010 à 09H46
"La ferme du Garet", l'exposition consacrée aux racines de Raymond Depardon

"La ferme du Garet", l'exposition consacrée aux racines de Raymond Depardon

© Culturebox

L'espace Jean Legendre de Compiègne propose jusqu'au 31 mars 2010 de plonger dans les racines du célèbre photographe et cinéaste Raymond Depardon. Des clichés pris dans la ferme du Garet, à Villefranche-sur-Saône, où il a passé son enfance et découvert sa passion pour la photo.

Avant d'être l'auteur de documentaires que l'on connaît, Raymond Depardon a mené dans le monde entier une extraordinaire carrière de photographe. Elle a commencé dans la ferme de ses parents, "le Garret" à Villefranche-sur-Saône. Le jeune homme, encore adolescent, photographiait tout. Les gens mais aussi les choses, la présence comme l'absence, les objets qui l'entouraient, presque encyclopédiste de l'infiniment courant, de l'infiniment quotidien. Sans le savoir, il fixait un monde en train de disparaître. Ses fims sur le monde paysan ne seront que la continuité de ses premières images.
La ferme du Garret, c'est le monde en tout petit. Ce sont les parents qui vieillissent et qui disparaissent, comme dans les villages d'Afrique ou d'Asie, ce sont les nouvelles génrations qui reprennent ou qui ne reprennent pas les exploitations, les jeunes qui à leur tour vieillissent... L'adolescent puis l'homme a su saisir une petite partie de l'universel, ne sachant peut-être même pas au début ce qu'il accomplissait.
Pour comprendre l'oeuvre de Depardon, il faut savoir qu'à l'origine de tout il y a la ferme du Garret. Un livre raconte avec les mots de Depardon cette épopée microscopique, "La ferme du Garret" paru dans les années 90 aux éditions Carré et réédité en 2006.

A voir aussi sur Culturebox :
- d'autres reportages consacrés à Raymond Depardon
- toutes les vidéos sur les expos photos