La collection Kenzo vendue pour 1, 9 millions d'euros à Drouot

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/06/2009 à 09H56
La collection Kenzo vendue pour 1, 9 millions d'euros à Drouot

La collection Kenzo vendue pour 1, 9 millions d'euros à Drouot

© Culturebox

1043 objets de la collection d'art de Kenzo, le célèbre couturier japonais, ont été mis en vente à Drouot les 16 et 17 juin 2009. Une collection d'objets très hétéroclites qui sont autant de coups de coeur racontant vingt ans de la vie de celui qui a aujourd'hui laissé le fil de la couture pour suivre celui de la peinture.

Avec cette vente, Kenzo souhaitait, à 70 ans tourner une page. Il avait déja commencé à le faire en 1993 en vendant sa maison de couture à LVMH. Et le mois dernier, c'était au tour de sa maison de 1000 m² à Bastille. Et maintenant les objets qui ont peuplé cette maison. Aussi sûrement que ses vêtements, ils racontent le créateur. Kenzo a bousculé la mode dans les années 70 en métissant couleurs et tissus, tradition orientale et monde occidental moderne. De la même façon, il aimait mélanger les objets, faisant se côtoyer toutes les époques, tous les styles et toutes les valeurs. D'après Jean-Luc Estournel, un expert en art asiatique, "c'est une collection d'amateur d'art, de quelqu'un qui a acheté avec ses yeux et surtout pas avec ses oreilles en écoutant ce que les marchands pouvaient lui dire simplement parce qu'il s'appelait Kenzo et qu'il avait beaucoup d'argent. Il n'a jamais acheté en fonction de l'argent". C'est peut-être pour cela qu'on peut trouver des objets à 300 euros comme à 100 000 euros. C'est ce que les spécialistes appellent une collection ouverte. Bilan de cette vente : 1, 9 millions. Il reste un quart d'invendus. Si ça vous dit....

Voir l'article de france3.fr