La biennale d'art contemporain de Melle rend hommage au ciel et à la terre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/07/2015 à 18H36
" Paysages mouvants" aquarelle de Patricia Cartereau artiste invitée à la biennale d'art contemporain de Melle

" Paysages mouvants" aquarelle de Patricia Cartereau artiste invitée à la biennale d'art contemporain de Melle

© Patricia Cartereau / Biennale de Melle

Pour sa septième édition, la biennale d'art contemporain de Melle (Deux-Sèvres) invite 25 artistes à la fois "jardiniers terrestres et jardiniers célestes". Un voyage vertical, de l'art à la science, de la culture à l'agriculture, à découvrir tout l'été jusqu'au 27 septembre 2015.

En quatorze ans, la biennale d'art contemporain de Melle s'est enracinée comme un rendez-vous évident pour les artistes et les visiteurs. Cette édition invite 25 artistes internationaux à explorer la terre dans tous ses états. 

Une approche très philosophique voire métaphysique pour certains, poétique ou écologique pour d'autres. Chaque artiste apporte son petit grain de sable et évoque les urgences de la planète. 
Pascal Colrat (France), 50 rêveries dessinées et Citations-images, création 2015

Pascal Colrat (France), 50 rêveries dessinées et Citations-images, création 2015

© Pascal Colrat


Collectionner la Terre

L 'artiste japonais Kôichi Kurita a collectionné 350 échantillons de terres prélevés dans les villages de la région Poitou-Charente. "Quand on marche avec attention on peut trouver des milliers de choses magnifiques. Je pense qu'on ne se rend pas compte de la richesse de cette nature" explique-t-il. Sa Bibliothèque de terres du Japon est aujourd’hui composée de plus de 35 000 terres collectées dans les 3 233 communes de son pays.

Reportage : Frédéric Cartaud / Cédric Cottaz / Thierry Cormerais 

Jardiniers d'aujourd'hui pour une planète de demain

Peintures, photos, vidéos, sculptures ou installations, la biennale de Melle présente des oeuvres qui portent en elles un message idéologique et politique. Transgresser les frontières pour faire réagir le plus grand nombre ou simplement toucher l'infiniment petit, la mission des artistes est pleinement accomplie. 
Julien Blaine (France) | photographies, dessins et cartes, galets, installation 

Julien Blaine (France) | photographies, dessins et cartes, galets, installation 

© Julien Blaine

"Cette biennale est portée par 25 artistes engagés dans le vivant qui nous disent à travers leurs oeuvres que le jardinier d'aujourd'hui c'est chacun d'entre nous", explique Dominique Truco, directrice artistique de la biennale. 
Dominique Robin (France) | Oil, photographies, 2014

Dominique Robin (France) | Oil, photographies, 2014

© Dominique Robin

VIIe Biennale internationale d’art contemporain de Melle 
Jusqu'au 27 septembre 2015, tous les jours de 13h15 à 19 h, sauf lundi
Entrée libre

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !