La 1re exposition du centre d'art Leclerc sera consacrée à Gérard Fromanger

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/02/2012 à 15H00
Gérard Fromanger dans son atelier parisien en 2008

Gérard Fromanger dans son atelier parisien en 2008

© O. Laban-Mattei. AFP

La famille Leclerc va ouvrir un centre d'art contemporain à Landerneau (Finistère) dans l'enceinte de l'ancien couvent des Capucins qui a abrité les premiers entrepôts des magasins Leclerc dans les années 1960. Une exposition autour de l'artiste Gérard Fromanger lancera le Centre Hélène & Edouard Leclerc en juin.

L'objectif est de "rendre plus accessibles les différentes formes de production artistique (peinture, sculpture, vidéo, photo, installation, musique...) en organisant des expositions, des rencontres avec les artistes et en mettant en place un programme d'éveil à l'art. "La culture est partout à sa place, y compris dans nos villages, dans nos provinces. En tant que distributeurs, nous nous battons commercialement pour que les produits culturels restent accessibles. Aujourd'hui, nous souhaitons aller plus loin, en offrant aux publics la possibilité de rencontrer l'art, de se confronter à l'oeuvre originale, de comprendre la démarche d'un artiste en donnant à voir les oeuvres de notre temps", a déclaré Michel-Edouard Leclerc.

Un ancien couvent transformé en centre d'art
Le couvent des Capucins, du XVIIème, a été successivement prison, usine et brasserie avant d'être acheté en 1964 par Edouard et Hélène Leclerc. Une halle réaménagée permettra d'exploiter une première surface muséographique de 1.300 mètres carrés. Cet espace, qui produira 2 expositions par an consacrées aux artistes modernes et contemporains, veut mettre en avant le travail d'artistes comme Paul Rebeyrolle, Hervé Di Rosa, Jean Hélion, Robert Combas, Pierre Soulages, Vladimir Skoda, Anselm Kiefer, Gérard Traquandi, Pierre Coulibeuf, Jacques Monory. Il affiche une "prédilection" pour les artistes figuratifs.

Le  "Fonds Hélène & Edouard Leclerc pour la Culture", financé par des contributions privées, est présidé par le distributeur Michel-Edouard Leclerc. Il sera dirigé par Patrick Jourdan, en charge du projet culturel et scientifique du centre. Il a été conservateur en chef territorial du patrimoine, ancien responsable des musées d'Alès en Languedoc (jusqu'en 1992), puis de Morlaix en Bretagne jusqu'en novembre 2011.