La 12e Nuit européenne des Musées, c'est aujourd'hui !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/05/2016 à 16H56
Les carrosses du château de Versailles, 2016

Les carrosses du château de Versailles, 2016

© BERTRAND GUAY / AFP

Ce samedi soir, quelque 3000 musées d'Europe invitent les curieux à découvrir leurs collections dans une ambiance particulière, de manière festive, parfois insolite, jusqu’à minuit environ. Les musées, ouverts gratuitement pour la plupart, tenteront de valoriser leurs collections en leur offrant un éclairage particulier et des animations exceptionnelles.

Organisée par le ministère de la Culture et de la Communication, la Nuit des Musées permet une approche inédite des collections : visites éclairées, street art, light painting, parcours ludiques, projections inédites, ateliers, concerts, spectacles de danse, art numérique, chasses aux trésors, jeux, visites guidées insolites, rencontres et parcours thématiques, conférences…

"La classe, l'œuvre !", un dispositif pour la jeunesse

Pour la 4e année de suite, les ministères de la Culture et de l’Éducation proposent conjointement "La classe, l’œuvre", un dispositif visant à rapprocher les élèves des musées. Toute l’année, les élèves des établissements partenaires étudient une œuvre d’un musée alentour, puis viennent présenter le fruit de leur travail au public le soir de la Nuit européenne des musées, devenant ainsi, à leur tour, des passeurs de culture.

L’an dernier, 242 musées et 540 classes ont participé à ce programme d’éducation artistique et culturelle. En 2016, 301 musées et 424 classes sont mobilisés.

Reportage à Arles et en Camargue durant la préparation de la 12e Nuit des Musées

Une nuit connectée aux réseaux sociaux

En 2016, la Nuit des Musées se vit et se partage de plus en plus sur les réseaux sociaux : coups de coeur, bons plans, conseils, selfies et photos à partager : les visiteurs deviennent acteurs de l’événement en lui offrant une résonance particulière.

Un nouveau projet numérique voit le jour : "La nuit(imagination)". Les musées ont choisi au sein de leurs collections des œuvres évoquant la nuit selon différents thèmes : mystère, magie, rêve, fantastique, sommeil, bestiaire, surnaturel, ténèbres, illusions. Toutes les oeuvres sont publiées sur les réseaux sociaux de la Nuit. Les internautes sont invités à mettre une légende originale sur leur œuvre préférée. Les propositions les plus originales seront rassemblées sur Facebook et sur le site officiel de la Nuit avec un lien sur la programmation de chacun des musées concernés.

Sur Twitter, le "Tweetwall", mur virtuel de tweets, lancé en 2015 et projeté par tous les musées européens qui le souhaitaient a obtenu un bel écho et s’étend en 2016.

Multiples événements à Paris, en Île-de-France...

À Paris : du musée de la Vie romantique à la Maison de Balzac en passant par le Petit Palais, le public est guidé dans les collections de ces musées parisiens par un personnage non conformiste dont le regard singulier sur le monde de l’Art viendra pimenter la visite.

À Paris, pour sa première participation à l’événement, le musée de l’Homme propose des "Ateliers contes", des récits qui font échos aux thématiques et objets de la Galerie de l’Homme.

Au Musée Picasso, carte blanche à Sylvain Decure de 18h à minuit. Un parcours poétique mêlant arts du cirque, théâtre et danse pour regarder les oeuvres de Picasso autrement.

Beaux-Arts de Paris (nouvelle appellation de l'École des Beaux-Arts), qui participe pour la première fois à cette manifestation, a choisi de prolonger l'exposition de l'artiste américain Mark Dion sur le thème du surnaturel. Plongés dans l'obscurité, torche électrique en main, les visiteurs seront conduits dans quelques-uns des lieux emblématiques de l'institution : le sous-sol du Palais des études où s'alignent les modèles de statues, les salles des magnifiques bibliothèques et le bureau du directeur, dans le mystérieux hôtel de Chimay. 

À Versailles : première ouverture exceptionnelle de la Grande Écurie du Roi du Château de Versailles, avec la Galerie des Carrosses récemment restaurée et l’Académie équestre nationale du Domaine de Versailles dirigée par Bartabas.

... et en région et outre-mer

À Albi : à la découverte du célèbre clown Chocolat, le musée Toulouse-Lautrec se mue en scène de rencontres et de spectacles et propose une mise en lumière de l’œuvre d’Henri de Toulouse-Lautrec, Chocolat dansant.

À Troyes : atelier de Light painting et visite des collections au musée d’Art moderne.

À Cherbourg : visite intimiste, à la lampe torche, des collections du musée Thomas Henry récemment rénové.

À La Rochelle : concerts de musiques du Pérou, de Bolivie et de l’Équateur au musée du Nouveau Monde

En Guadeloupe : visite contée d’arts rupestres aux flambeaux dans le Parc archéologique des Roches gravées à Trois-Rivières.

> Tout le programme international... dans une carte interactive