L'émouvant "Gaulois blessé" du Louvre en visite à Clermont-Ferrand

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/09/2014 à 14H34
Le Gaulois blessé, appelé Galate par les grecs

Le Gaulois blessé, appelé Galate par les grecs

© F3/culturebox

A Clermont-Ferrand, l'exposition éphémère "Tumulte gaulois, représentations & réalités" a vocation à casser les images, les clichés, sur les gaulois. A travers des oeuvres rares comme cette précieuse scultpure prêtée par le musée du Louvre, le visiteur apprend une tout autre histoire.

Reportage : V. Matthieu, A. John.P. Racle
L'artiste sculpteur du "Gaulois blessé "est inconnu, la statue exposée est une reproduction de l'original grec daté de 200 av.J-C. Cest l'une des rares images que l'on possède des gaulois. Grâce au travail de l'artiste, si l'on observe la statue, on peut en déduire qu'à cette époque les gaulois étaient représentés comme des guerriers vaincus, blessés, dépouillés, nus, avec une chevelure hirsute. La position de défense, le dessin des muscles, de la silhouette courbée, montre qu'il résiste à l'assaut, malgré sa blessure.  

Maintes fois restaurée, à la main gauche et au bras droit, l'oeuvre en albâtre, un des joyaux du Louvre, est rarement prêtée car très fragile. 

Dans l'antiquité, cette statue (200 avant J-C) figurait tout en haut de l'Acropole, pour que tous se souviennent de la défaite des "galates" des gaulois.

"Le Tumulte Gaulois, représentations & réalités", au musée d'art Roger Quilliot
Place Louis-Deteix
Clermont-Ferrand
Tel :  04 73 21 61 13