"Egypte-Pompéi" : l'Egypte et la Rome antiques se rencontrent sur trois sites italiens

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/02/2016 à 13H22
Des statues exposées au Musée Egyptien de Turin

Des statues exposées au Musée Egyptien de Turin

© Antonio Calanni/AP/SIPA

Trois grandes institutions culturelles italiennes ont annoncé jeudi le lancement d'une série d'expositions sur le thème de la culture égyptienne antique qui se succéderont tout au long de l'année à Turin, Pompéi et Naples.

Intitulé "Egypte-Pompéi", ce projet présentera sa première exposition à partir du 5 mars dans le Musée égyptien de Turin, à l'origine de cette initiative, puis une deuxième à partir du 16 avril sur le site archéologique de Pompéi. La troisième s'ouvrira le 28 juin au Musée archéologique national de Naples (MANN) et le projet s'achèvera avec l'ouverture, le 8 octobre, d'une exposition permanente égyptienne au MANN.

"C'est une chose magnifique que de mettre ensemble l'histoire, la culture et le savoir" détenus par les trois institutions, a déclaré à la presse Evelina Christillin, présidente de la Fondation du musée égyptien de Turin.

Ce musée, quasi-bicentenaire et détenteur d'une des plus grandes collections autour de l'Egypte antique, a achevé en avril un long travail de restauration et de modernisation qui a duré environ trois ans et coûté 50 millions d'euros. "L'objectif est de revisiter une rencontre entre des cultures aussi diverses mais aussi liées du point de vue historique" que sont l'Egypte et la Rome antiques, précise un communiqué.

Une quinzaine d'institutions culturelles et de musées italiens, allemands, autrichien et jusqu'aux Musées du Vatican, participeront comme prêteurs au projet. "C'est un grand projet d'intérêt international, avec un objectif scientifique, et qui peut représenter une attraction touristique supplémentaire très forte", a conclu le ministre italien de la Culture Dario Franceschini.