L'art du vitrail selon Zao Wou-Ki au Prieuré de Saint-Cosme

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/07/2010 à 10H46
L'art du vitrail selon Zao Wou-Ki au Prieuré de Saint-Cosme

L'art du vitrail selon Zao Wou-Ki au Prieuré de Saint-Cosme

© Culturebox

L'artiste Zao Wou-Ki est à l'honneur au Prieuré de Saint-Cosme à Tours. Jusqu'au 20 septembre 2010, l'exposition "Zao Wou-Ki et les arts décoratifs" permet de redécouvrir l'oeuvre de cet artiste chinois et les seuls vitraux qu'il réalisa au cours de sa brillante carrière.

Le Prieuré de Saint-Cosme date du XIème siècle et fut un lieu de retraite et la dernière demeure de son prieur, Pierre de Ronsard. Aujourd'hui, ce havre de paix appartient au Conseil Général d'Indre-et-Loire. C'est lui qui a commandé des vitraux à Zao Wou-Ki, un chinois depuis toujours amoureux de la France. A partir d'encre réalisées par l'artiste en 2005, l'atelier Eric Linard a étudié un procédé permettant de réaliser chaque baie d'une seule pièce. Si ce fut la seule dédiée à l'art du vitrail, cette collaboration avec de grands ateliers français n'est pas nouvelle pour Zao Wou-Ki : par le passé, il a travaillé avec les Manufactures des Gobelins et de la Savonnerie et avec la Manufacture de Sèvres autour des arts décoratifs.

A voir aussi sur Culturebox :
- De Zao Wou-Kià Zhou Gang, la peinture chinoise modifie notre paysage
- Yan Pei Ming, les expositions d'un chinois en Chine
- Les vitraux de Pierre Soulages pour l'abbatiale de Conques au musée Fabre