L'art contemporain se cache dans des coffres de voiture

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/09/2009 à 10H07
L'art contemporain se cache dans des coffres de voiture

L'art contemporain se cache dans des coffres de voiture

© Culturebox

Le concept est amusant, inspirant, et simple. Deux artistes installées dans le Pays Basque, Myriam Blom et Elke Roloff, ont imaginé l'exposition "Elément : coffre". Elles ont proposé à plusieurs artistes contemporains de prendre un coffre de voiture pour base de leur création. Le résultat est exposé à Bayonne et à Anglet en avant-première en septembre 2009. Les véhicules partiront ensuite en tournée en 2010, notamment à San Sebastian, Bilbao et Bordeaux.

Une voiture comme cadre ou source d'inspiration, ce n'est pas le plus évident, mais pourquoi pas, tout est matière à faire de l'art. Signalons ainsi l'Américain Scott Wade qui a inventé le "Dirty Car Art". Il prend une voiture aux vitres les plus sales possibles, s'empare de ses pinceaux, et réalise des oeuvres forcément éphémères (à moins de décider de ne plus jamais rouler, et de mettre le véhicule à l'abri). Il y a encore cette opération, plus luxueuse, celle de la marque BMW. Depuis 1975 elle propose à des artistes contemporains de se saisir de l'un de ses plus prestigieux modèles et d'en faire une oeuvre d'art. Parmi les premiers à s'y être essayés : Alexander Calder, Andy Warhol, et Franck Stella. Parmi les oeuvres les plus récentes, celles de Jenny Holzer, Olafur Eliasson, et Robin Rhode.


Modéles BMW revus et corrigés par des artistes contemporains