L'art contemporain s'installe dans la Vitrine pour "Gambit"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/09/2009 à 09H58
L'art contemporain s'installe dans la Vitrine pour "Gambit"

L'art contemporain s'installe dans la Vitrine pour "Gambit"

© Culturebox

La galerie La vitrine de Limoges accueille jusqu'au 21 octobre 2009, une exposition intitulée "Gambit". Le terme rappelle le nom d'un personnage mutant issu des Marvel Comics, mais aussi celui d'un logiciel utilisé en mécanique des fluides. Deux univers que ne renieraient probablement pas les artistes appelés à présenter leurs oeuvres au sein de l'institution limougeotte. Leurs créations invitent à une expérience sensible aux limites du réel où les liquides - et notamment la peinture - occupent une place prépondérante.

La peinture comme matière constitue justement le fil rouge des oeuvres de l'artiste d'origine madrilène, Miguel Angel Molina. Il l'expose sortant directement du pot, recouvrant une rampe ou s'écoulant sur le sol en tâches solides. Un travail qui rappelle parfois Jackson Pollock et ses projections colorées. Mais le plasticien espagnol invite lui, le public à toucher la matière comme on ne le ferait jamais d'une oeuvre peinte sur toile.
Son art si particulier se fait depuis plusieurs années, une place dans les institutions culturelles françaises comme en 2007 où Miguel Angel Molina investit le Pavillon Suisse de Le Corbusier à Paris. L'année précédente, il réalise une commande publique de la Ville de Nanterre pour la Villa des Tourelles. Une Peinture en forme de flaque de peinture" permanente est exposée à l'entrée de la galerie municipale.


Voir aussi l'oeuvre de Alix Delmas présentée dans la vidéo.