L'Arabie d'avant l'Islam se dévoile au musée du Louvre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/08/2010 à 11H50
L'Arabie d'avant l'Islam se dévoile au musée du Louvre

L'Arabie d'avant l'Islam se dévoile au musée du Louvre

© Culturebox

"Routes d'Arabie", c'est le titre de cette exposition proposée au musée du Louvre jusqu'au 27 septembre 2010. Pour la première fois, à travers près de 320 pièces, elle permet de découvrir un art antérieur à la naissance de l'Islam. Une autre vision de l'Arabie Saoudite.

Certaines pièces exposées au Louvre pour "Routes d'Arabie" n'étaient jamais sorties du pays. Pourquoi ? Parce que jusqu'à présent, l'art antique d'Arabie saoudite était très peu valorisé, voire relégué au second plan par les responsables du royaume saoudien. Un royaume qui est né de la rencontre entre le prince Mohammed ibn Séoud et Abd al-Wahhab, prédicateur et père du wahhabisme, une doctrine qui prône un islam "pur". Un islam qui ne veut qu'un seul dieu, Mahomet, et balaie les figures des peuples polythéistes. Avec cette exposition, l'Arabie Saoudite veut redorer son blason et faire la promotion de la culture saoudienne. En 2005, Jacques Chirac avait signé avec le futur roi, le Prince Abdallah, un accord de partenariat culturel. Chacun des pays s'engageait à organiser deux expositions à Paris et à Ryad. Cette dernière, capitale de l'Arabie saoudite a ainsi accueilli en 2006 la première exposition étrangère de son histoire, une collection d'art islamique prêtée par le Louvre.

A voir aussi sur Culturebox :
Exposition Les arts de l'islam à l'institut du monde arabe
Département des Arts de l'Islam, le grand chantier du Louvre