Kadder Attia, lauréat du Prix Marcel Duchamp 2016

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/10/2016 à 19H56
"Ghost" de Kader Attia

"Ghost" de Kader Attia

© REX/Ray Tang/REX/SIPA

Le plasticien Kadder Attia, dont l'installation "Ghost" est actuellement exposée au Centre Pompidou à Paris, a remporté mardi le Prix Marcel Duchamp, à l'issue de la présentation des propositions des quatre artistes nommés – Kader Attia, Yto Barrada, Ulla von Brandenburg et Barthélémy Toguo.

Multidisciplinaire, Kadder Attia passe du dessin, à la photo, aux installations. "En recherche permanente, j’aime beaucoup me confronter à des techniques différentes, comme la photo, la vidéo, la peinture, le fer, la céramique, les pigeons de la Biennale de Lyon, les forêts gigantesques d’INFINITIES que j’ai fait tourner au milieu des miroirs à la dernière foire de Bâle, ou encore le restaurant que j’ai envoyé en Chine. A première vue, on peut trouver de très grandes différences entre chacune de mes œuvres".
Kader Attia, au centre, entouré des membres du jury Marcel Duchamp

Kader Attia, au centre, entouré des membres du jury Marcel Duchamp

© Hervé Véronèse Centre Pompidou
"L’ambition de son propos comme la diversité de son approche et de ses pratiques, l’extrême pertinence de son oeuvre ont convaincu les membres du jury. Conjuguant une réflexion constante sur l’opposition entre conscience individuelle et collective à partir de la métaphore de la perte qu’incarne dans sa pratique actuelle la notion de 'membre fantôme', Kader Attia nous conduit à une réflexion personnelle sur la situation d’un monde plus divisé que jamais. À travers un labyrinthe associant les formes les plus diverses de la représentation, tentant de suturer les fragments d’un monde atrophié, Kader Attia propose un portrait de l’artiste en rebouteur", a déclaré Bernard Blistène, Président du jury.